Coeur de meringue heart meringue

Coeur de Meringue / Heart Meringue

Ce Coeur de Meringue / Heart Meringue, je l’ai réalisée pour témoigner mon affection à ma tante parce qu’il y a peu elle nous a donné un immense contenant d’un plat pour environ au moins 20 personnes. Evidemment, on a mangé son succulent plat et j’ai lavé le plat, prête à le lui rendre.

Mais maman m’a dit : “Un Tupperware/un contenant alimentaire ne se rend pas vide, que vas-tu y mettre dedans pour la remercier ?“.
La vache !!! Mais le plat, j’te jure, il est tellement immense et je manque tellement de temps que je me suis cassée la tête pour trouver quoi y mettre, qui se tienne, se garde et qui soit la manifestation de ma gratitude.

Et j’ai pensé à ce Coeur de Meringue / Heart Cake parce que la Meringue se garde longtemps, que dans mon emploi du temps de folie, je pouvais le préparer à l’avance et qu’en principe il tiendrait au transport.

C’est hyper simple à réaliser si on a une poche à douilles avec plusieurs embouts, du colorant alimentaire et de la créativité.

J’suis sympa, je te mets même le patron/gabarit du coeur que j’ai utilisé ainsi que mes explications pour imprimer sur 4 feuilles A4, le coeur pour pocher de manière régulière.

Précisions d’impression :
1-Lancer l’impression.
2 -Lorsque la fenêtre d’impression s’ouvre, aller dans les propriétés.
3-Dans l’onglet taille du papier Choisir A4.
4-Dans l’onglet tracé page il y a les modes: Normal, 2 en 1, 4 en 1, 1 Page sur 2×2 feuilles, 1 page sur 3×3 feuilles.
Choisir le mode: 1 page sur 2×2 feuilles .
5-Validez et lancez l’impression.
Ton travail sera divisé automatiquement et chaque partie sera fidèlement imprimée sur une page. Tu auras à la fin plusieurs formats A4 qu’il suffira de coller pour avoir un A3, A2, A1 ou même A0.
C’est le format pour une grille de cuisson normale – click ici –

Gabarit patron coeur de meringue
4 pages de format A4 pour recouvrir ma plaque de four

Avoue que t’es heureuse que je t’ai mâché tout le travail pour avoir le gabarit du coeur, hein ! J’suis trop sympa en vrai ! Mais si tu le repètes, je te dénonce à la communauté des pétasses pour très haute trahison !

Ingrédients :

  • Des blancs (sans une seule goutte de jaune, même pas une micro goutte) : j’ai pris 150 g de blancs.
  • le double du poids des blancs en sucres poudre et glace
    = 2/3 en sucre en poudre et 1/3 en sucre glace.
    Pour moi, j’ai pris 300 g de sucre au total, soit 200 g en poudre et 100 g de sucre glace (il y a une coquille sur la vidéo c’est bien 100 g pour chaque sucre )
  • du colorant alimentaire – click ici –

Instructions :

Préchauffer le four à 90°C.

Avec un batteur électrique, faire mousser dans un 1er temps les blancs en vitesse moyenne.

Puis, une fois que tu vois que ça mousse (ça fait des bubulles), tu ajoutes tout en fouettant progressivement le premier tiers de ton sucre (donc le sucre en poudre) et tu continues de battre en augmentant la vitesse d’un cran.

Surtout, tu prends ton temps, hein, pas la peine de t’exciter, il faut que tout l’air puisse bien se constituer pour que ta meringue soit au top.

Et surtout, il faut que tu vois que ton sucre est dissout à toutes les étapes : il ne doit plus y avoir de grain de sucre apparent.

Ensuite, toujours tout en fouettant, tu ajoutes le second tiers de sucre en poudre, et tu augmentes la vitesse d’un autre cran. Une fois que tu vois que les grains de sucre ne sont plus apparents, tu augmentes petit à petit la vitesse. Et tu veilles à regarder qu’il n’y ait aucun grain de sucre apparent.

Quand les blancs sont bien montés avec le sucre en poudre, tu ajoutes, le sucre glace tamisé (ouaih, je sais que tu te dis : “ça sert à rien de tamiser!”)
Toutefois, c’est vachement très beaucoup important de tamiser le sucre glace parce que ça va te donner une meringue dense et sans paquet de sucre glace) et tu fouettes au max de la puissance pendant environ 5 bonnes minutes.

Tu sais que tes blancs sont bien montés quand tu as le fameux bec d’oiseau : moi j’appelle ça, la barbichette taillée du Père Noël (chacun son truc, pas vrai ?)

Meringue française
Le fameux bec d’oiseau : quand tu te pâmes d’émotion parce que t’as enfin réussi ta meringue!

Pour monter les blancs : le tout va te prendre entre 15 et 20 minutes : il faut y aller à la coooOOooool !

Ensuite, tu divises ensuite ta meringue en autant de couleurs que tu comptes avoir. Et, je te file le lien des colorants alimentaires – click ici – que j’ai utilisés, franchement, j’adore : pas cher et efficace !

Et enfin, dresser les meringues sur un tapis de cuisson en silicone – click ici – ou sur un papier sulfurisé (regarde ma vidéo pour voir comment coller ta feuille de cuisson et ton gabarit avec un peu de meringue) en leur donnant la forme souhaitée, puis les enfourner pendant au moins 2 h 00 à 90°C.

Idéalement, laisse tes meringues dans le four fermé toute la journée (ou toute la nuit), elle va continuer de cuire à cœur et de sécher.

Après, vas-y mollo pour déplacer ce grand coeur et le retirer de son papier sulfurisé ! “Ca craint du Q”, hein, un coeur brisé ma poule !

Coeur de meringue

Et bonne Saint-Valentin ! Et une pensée émue à toutes mes petites pétasses qui n’ont pas de Valentin, comme moi : j’vous aime ! (Ok, je ne ressemble pas à Channing Tatum mais bon, j’te donne toute mon affection hétérosexuelle la plus entière !)

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Tu veux me laisser un commentaire ? C'est ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.