Les crêpes de Benoît CASTEL

Cette recette des crêpes du Chef Benoît CASTEL vient de son ouvrage “Pâtisserie simplement naturelle” – click ici – qui est un de mes ouvrages de référence en matière de pâtisserie.

Après avoir brillamment réussi son cake marbré – click ici – qui m’a vraiment bluffée et en cette journée de Chandeleur, je me devais d’essayer cette recette et bien… elle est super bonne ! Merci Benoît, tu es mon héros !

La recette est simple et super gourmande ! Je te la livre avec et sans Companion.

Ingrédients pour une 20 de crêpes de Benoît CASTEL :

  • 90 g de beurre doux
  • 190 g de farine
  • 60 g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 4 oeufs
  • 430 g de lait entier
  • 1 orange (Bio et non traitée)
  • 1 citron (Bio et non traité)
  • 20 g de rhum ambré (facultatif)
  • 1 gousse de vanille

Instructions : (à préparer la veille et à conserver au réfrigérateur pour que les arômes se développent – facultatif mais meilleur)

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel, la vanille égrainée et les zestes d’orange et de citron.
Ajouter ensuite progressivement les oeufs, bien mélanger pour obtenir une préparation homogène.

Chauffer 1/3 du lait avec le beurre pour le faire fondre.
Une fois entièrement fondu, ajouter le reste du lait et mélanger.

Ajouter progressivement à la pâte à crêpes et bien mélanger. Mixer si nécessaire.

Au Companion : Dans le bol du robot muni du pétrisseur/concasseur, ajouter le beurre et 1/3 du lait et programmer, vitesse 4, 85°C, 8 minutes.
Ajouter ensuite dans l’ordre : le reste du lait, les oeufs, le sucre, le sel, la vanille égrainée et les zestes orange et citron et programmer vitesse 7 pendant 3 minutes.
Finir en ajoutant progressivement par le trou du bouchon, la farine petit à petit : vitesse 8 pendant 3 minutes.

Graisser une poêle à crêpes et cuire une petite louche à la fois de pâte à chaque fois.

Le Chef CASTEL indiquer “servir tiède avec du sucre vanillé” mais comme je suis une gourmande, j’ai opté pour confiture et Pâte à MILKA !

Je me suis régalée !

Les crêpes de Benoît CASTEL

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Le I-COMPANION TOUCH XL de MOULINEX

Je ne peux pas commencer mon article sur le nouveau I-COMPANION TOUCH XL de MOULINEX sans parler de tous les coulisses de ma découverte de cette nouvelle version de ce robot qui a révolutionné ma cuisine, il y a 4 ans, quand ma maman me l’a offert à moi qui ne savais même pas réaliser un gâteau au yaourt !

Ma Mission secrète Moulinex pour le I-COMPANION TOUCH XL de MOULINEX

Novembre 2019 :

Tout commence, fin novembre 2019, lorsque MOULINEX me contacte, moi, modeste blogueuse, p’tit microbe dans le monde des influenceurs (ce n’est pas mon métier l’influence digitale et mon Blog est juste destiné à partager mes recettes, mes découvertes et mes avis qui me sont propres. En gros : personne ne me rémunère et je n’ai pas de partenariat rémunérateur avec aucune marque et donc aucune rémunération avec MOULINEX) pour me demander si je veux participer à une nouvelle aventure :

«- Sophie on va lancer deux nouveaux produits, et on voudrait que tu fasses partie, avec notre “Super Ambassadrice” Mimi Cuisine de l’aventure. On va tirer au sort 8 autres ambassadeurs qui vont également découvrir nos produits si tu peux te rendre disponible les 16 décembre 2019 et 14 janvier 2020 : ça te dit ? »

MOULINEX me précise que seule Mimi Cuisine et moi sommes avisées de ce que nous allons découvrir le 14 décembre 2019, à LYON, mais qu’il ne faut surtout rien dire aux 8 autres participants ni à personne d’autre d’ailleurs ! Ok, pas de problème ! Je ne parlerai pas, même sous la torture !

Bah, carrément que ça me dit !!!

D’abord, parce que c’est la toute première version du COMPANION qui m’a “appris la cuisine” : je suivais religieusement les recettes du livre et puis très vite, je suis sortie de ma zone de confort pour tester des nouvelles recettes, des recettes de Chefs et au bout de même pas un an et demi, je finissais dans une émission de télévision d’un Chef connu et très médiatisé; et tout ça, grace à ce robot qui a révolutionné ma cuisine !

Ensuite, parce que je suis hyper touchée que MOULINEX avec qui j’avais eu la chance de participer à un Live Facebook en 2017 chez moi (parce que Mimi Cuisine, leur Ambassadrice que j’avais rencontrée à un pique-nique MOULINEX en 2016 avait eu la gentillesse de leur parler de moi et de leur dire que je me débrouillais un peu avec les 2 robots COOKEO et COMPANION) puis un autre Live sur la même plateforme en 2018, en duo avec la Super Ambassadrice Mimi Cuisine, ait envie de me proposer une nouvelle aventure.

Je t’explique : mon pseudo “Wonderpétasse”, je l’adore, et si tu suis mes aventures culinaires, tu sais que je ne suis pas une “pétasse” mais juste une nana qui ne se prend pas au sérieux dans le monde de la Blogosphère ou de ce qu’on appelle communément l’ Influence digitale; sauf que, fort malheureusement, certaines enseignes/marques, m’ont clairement dit “Sophie, on ne peut pas envisager de te proposer de participer à des événements ou te faire tester nos produits parce que le Wonderpétasse est péjoratif (ou vulgaire) et on ne souhaite pas que notre marque soit associé à ton pseudo…Change-le en WP et on fait un truc avec toi”.

Bah, nan, je ne le change pas et blogue avec, il n’y a que MOULINEX et donc le Groupe SEB qui a vu au-delà de mon pseudo celle que je suis vraiment : une nana qui bosse (beaucoup), une maman d’un ado qu’elle aime et qui aime bien manger mais qui manque cruellement de temps et qui donc est bien contente d’avoir des aides culinaires aussi précieux que le COMPANION et le COOKEO. Jamais MOULINEX ne m’a dit de changer mon pseudo. Merci de m’accepter telle que je suis mon pseudo est !

Wonderpétasse I-COMPANION TOUCH XL
Wonderpétasse fan de son nouveau I-COMPANION TOUCH XL ! (Mon badge pendant la soirée du Reveal)

Bon, attends, je me suis égarée, je reviens sur cette aventure du I-COMPANION TOUCH XL qui commence donc : c’est unique comme démarche, ils vont nous le faire découvrir sous l’œil des caméras et constater à chaud, nos réactions et notre accueil de ces tous nouveaux robots culinaires.

C’est un peu l’angoisse : j’ai le Companion qui a changé ma vie (en cuisine en tout cas) et mon alimentation depuis 4 ans ; d’abord avec le tout premier modèle que maman m’a offert en 2015 puis le tout dernier I-Connect XL de 2017 – click ici – que j’utilise quasi tous les jours et j’en suis ravie.

Je possède également le dernier Cookéo Connect+ qui est mon autre indispensable en cuisine et dont je ne pourrai plus me séparer.

Deux robots aides culinaires dans ma cuisine qui font le job et me rendent pleinement service alors je me dis, avec une petite pointe d’appréhension que :

  • Soit la novation des deux nouveaux modèles sera infime (une couleur qui va changer ou une nouvelle fonction) et ne va pas me transcender,
  • Soit ils vont complètement me changer les modèles et je risque ne pas aimer puisque je me suis habituée au design des 2 miens ;
  • Soit… je ne sais pas.

Avec Mimi Cuisine, on en parle, on essaye de savoir ce qui nous attend et … on n’en sait rien du tout en fait.

Mais contrairement aux 8 autres, on sait pourquoi on va chez Moulinex… découvrir leurs deux dernières créations.

Décembre 2019 : après le tirage au sort des autres participants

Mimi Cuisine a l’idée géniale de créer un groupe Instagram en regroupant tous les participants, à l’exception de Pierre qu’on ne trouvera pas sur les réseaux sociaux avant de le rencontrer à LYON et qui, depuis lors, est sur INSTAGRAM !

Sur ce groupe dématérialisé s’instaure derechef une super bonne ambiance potache, on rigole, on échafaude des scénarii sur ce qui est susceptible de nous attendre une fois arrivés à LYON, c’est génial de les voir chercher dans tous les sens ce qui pourrait se passer une fois chez MOULINEX.

Une émulation se créée entre nous alors qu’il y a « 10 minutes » encore on ne se connaissait pas du tout ! On est lié par cette mission qualifiée de TOP SECRÈTE par MOULINEX. On a l’impression qu’on fait partie du casting d’acteurs d’un film de Luc BESSON (il garde toujours le secret de ses sorties sans aucun teasing), le mot d’ordre : le secret. Ne rien dire à personne puisqu’officiellement on ne sait rien de toutes façons !

Mais en décembre 2019, le climat social est que la France subit une grève sans nom : le pays est bloqué, le train du lundi 16 décembre est annulé, c’est la loose pour notre départ à Mimi Cuisine et moi mais aussi pour le voyage des autres.

Alors MOULINEX se mobilise, tous les jours, à pas d’heure, avec Alison et Cécile notamment, pour nous trouver des solutions de rechange. Alison, c’est la Nanny du groupe, elle nous tient avisés via Instagram, Whatsapp, Messenger, Mails, c’est notre Mary Poppins parce qu’elle va nous coacher à distance, avec bienveillance, patience, à 22H00, le samedi, le dimanche et elle nous trouve des solutions de remplacement pour nos trains annulés. A tous.

Mimi Cuisine et moi, on part finalement de la Gare de Lyon le dimanche 15 décembre 2019, Moulinex prend en charge le règlement de tous les frais : les VTC, les trains, avions, l’hôtellerie etc. Et Nanny Alison (parce que c’est ce qu’elle a été, notre Nounou toute l’organisation durant) nous fait des SMS « Vous êtes arrivées à la Gare de LYON les filles ? » puis « Vous êtes dans le train ? » et encore « Ca y est : vous êtes tous réunis ? On vous a réservé le dîner à votre Hôtel et une grande tablée pour vous » et plus tard dans la soirée « Hey, je vois vos stories Instagram, pensez à ne pas vous coucher trop tard pour être en forme demain » : elle est géniale, une vraie manageuse de petits Instragrammeurs en folie et excités à l’idée d’enfin savoir ce qui va les attendre le lendemain.

Évidemment que Mimi Cuisine et moi on sait qu’on va découvrir les deux robots. Mais on ne sait pas comment ils vont être ni ce qu’ils vont être concrètement, Mimi me dit :

  • Imagine, ma Sofe, que les robots sont carrés et que ça ne nous plait pas du tout ?
  • Non, je ne veux pas imaginer ça, ça serait la catastrophe pour moi ; au bout de 4 ans je me suis habituée aux looks des deux et me les changer aussi radicalement bah… je suis certaine que ça ne me plairait pas !

Alors, on passe notre soirée à rire tous les 9 ensemble, on a un beau moment émouvant avec Viviane et Solène le soir du 15 décembre dans une chambre de notre Hôtel, on se rapproche encore plus les uns des autres, et une crise de fou rire grâce à notre BebeMoun. On va se coucher vers 2H00 du matin et le réveil de 7 H 00 pique…

Enfin, on approche du moment tant attendu par tous.

On arrive chez MOULINEX au sein des locaux du groupe SEB où Pierre, notre « John Doe des réseaux sociaux » nous a rejoint. Un petit déjeuner nous attend mais on l’a déjà pris et on est tous au taquet ! On attend ! Mimi Cuisine et moi on veut voir les robots, nos amis quant à eux – et qui ne savent rien du tout – veulent savoir ce qui les attend.

Les 8 autres participants se présentent à l’équipe Moulinex en parlant de leur utilisation de celui des robots qu’ils possèdent et Mimi Cuisine et moi disons aussi quelques mots sur notre utilisation des deux appareils.

On nous met entre les mains d’une maquilleuse professionnelle et les cernes de la veille disparaissent. La classe ! Même quand je suis passée à une émission télévisuelle, je n’ai pas eu droit à cette prestation !

Ensuite, on passe en salle de réunion et on soumet à notre relecture et approbation un contrat comportant une clause de non-divulgation. On la lit, on signe toutes et tous.

Et on passe au show room. Joanna, « la mannequin au cerveau » comme je l’appelle (cette femme, grande, mince, blonde, aux yeux verts et à l’incroyable gentillesse est ultra professionnelle) prend la parole devant un grand écran géant, un peu comme un PDG multi milliardaire qui faisait des Key Notes et qui est décédé trop tôt d’un cancer après avoir révolutionné le monde du smartphone (si tu vois pas de qui je parle, arrête de me lire, tu dois vivre sur une île !) et voilà notre Joanna qui fait défiler un power point des différentes étapes de notre mission TOP SECRÈTE à venir :

Plusieurs étapes :

  • Cette journée du 16 décembre que nous avons débutée,
  • Puis l’objet de la mission secrète : la découverte de deux nouveaux produits,
  • Puis l’envoi des robots culinaires beta test à nos domiciles pour les tester en utilisation quotidienne
  • Puis la soirée de présentation du 14 janvier 2020 – à Paris – à la presse, aux influenceurs, aux co-contractants.

Les bouches sont béés. Des applaudissements spontanés prennent place. On applaudit et on ne sait même pas pourquoi mais on sait qu’on participe de manière privilégiée à un événement unique.

On est tous scotchés. Mimi Cuisine et moi, on savait également ce qui nous attendait le 14 janvier 2020 mais voilà, animées toutes deux par la même curiosité de découvrir enfin les deux nouvelles versions du Cookéo et du Companion, on était tendue comme des strings parce que « ça y est », après plus d’un mois d’attente on allait enfin les voir !

On nous fait patienter, tous devant une double porte. On oublie toutes et tous les caméras qui nous suivent pourtant depuis qu’on est arrivé dans les bureaux de Moulinex, on se plante là, et les portes s’ouvrent. Un drap noir recouvre les deux robots mais évidemment leur forme sous jacente permet de les identifier sans aucun doute possible : à droite, le Companion et à gauche le Cookéo.

J’adore les deux robots. Mais le premier que j’ai possédé est le Companion et je me poste machinalement face à sa forme reconnaissable sous le drap noir, pressée de voir son look enfin !

Une personne de l’équipe Moulinex retire le drap et là, les bouches bées de tout à l’heure émettent toutes le même son : « wahouh » « dingue » « incroyable ». Voilà 10 adultes qui sont dans le même état que des enfants, le matin de Noël, en découvrant leurs cadeaux.

J’oublie que j’ai des amis qui sont géniaux et qui sont tout aussi fébriles que moi par cette double découverte et je vais directement sur le Companion en zappant le fait que je suis une des plus grandes et que fatalement les plus petits derrière moi ne vont rien voir… Pardon, les amis si vous me lisez : promis je me suis oubliée !

L’ écran du nouveau I-COMPANION TOUCH XL est totalement lisse : il n’y a plus de boutons. C’est un écran tactile. Et je vais directement dessus !

J’appuie sur le bouton central et là, trop bien il sort de veille :

L’écran TOUCH en sortie de veille

Je regarde et je vois que les recettes y sont intégrées et elles comportent tout à la fois les recettes conçues par MOULINEX que celles issues de la communauté des usagers de l’application existante sur Smartphone, les programmes de ce robot multi-cuiseur sont également présents comme le mode sauce, soupe, mijoté, vapeur, pâte, dessert dont certains sont deux nouveaux : la fonction “réchauffer” et « rinçage».

J’ouvre le couvercle du I-COMPANION TOUCH XL, je regarde le design de ce dernier ainsi que celui de la cuve : le couvercle a légèrement changé mais la cuve est à l’identique. Ouf, ils ne m’ont pas changé le design général mais ils l’ont amélioré et « vachement très beaucoup »! Cet écran Touch est sobre, élégant et donne une touche de modernité qui n’existait pas pour sa précédente version.

On nous précise qu’il dispose d’une balance connectée additionnelle : cette dernière permettra de vérifier les pesées des recettes intégrées et non intégrées. C’est dingue ! La balance est livrée dans le Pack : inutile de l’acheter en sus. En plus, il est vendu avec l’accessoire râpe et bien entendu le fond plat. Autant dire que quand tu as ce Companion, tu n’utilises plus ta plaque à cuisson !

Ca me plait, je suis une geek, fan de technologie et de cuisine : que demander de plus !

Je tapote encore sur l’écran tactile et… je reviens à la réalité : mes potes derrière ont le droit de voir aussi ! « Arrête tes conneries Sophie, tu n’es plus une enfant, c’est quoi cet égoïsme ? » me dis-je intérieurement !

Je me me dirige alors vers le Cookéo. Je kiffe tout de suite les nouvelles poignées qui font plus corps avec les rondeurs de ce robot. La dame qui nous fait la présentation, nous explique que la nouvelle technologique de ce Cookéo fait qu’il cuit deux fois plus vite. On est tous étonné ! Le Cookéo cuit déjà très rapidement et celui-là cuit donc encore plus vite !

Et là, Mimi Cuisine me montre le nouvel écran du Cookéo, il est positionnable ! Tu peux l’incliner selon l’angle que tu veux. C’est également un écran I Touch ! Et il dispose de nouveaux programmes !  Comme pour le Companion, je tapote sur l’écran et je vois donc l’éventail de recettes incluses, 300 recettes selon les indications du staff de Moulinex ! C’est un sacré challenge de relevé ! Pour ce modèle que je n’ai pas eu en Beta Test à la maison, je te recommande la lecture de l’excellent article de Mimi Cuisine – click ici – !

Et puis, on nous fait sortir de la salle où trônent les deux nouveaux modèles :

« C’est bientôt Noël alors nous avons des présents pour chacun d’entre vous qui sont emballés là… »

On regarde les boites, elles sont grosses pour la moitié d’entre elles et très grosses pour l’autre moitié. Des étiquettes sont collées dessus avec des prénoms. Je capte tout de suite. On capte tous, tout de suite je crois bien ! Ces boites contiennent des Companion et des Cookéo.

« Faites que mon prénom soit sur la boite du I-COMPANION TOUCH XL s’il vous plait ! » je n’arrête pas de penser en boucle pendant que la distribution prend place.

Les adultes amateurs de cuisine deviennent tous des mômes, ils s’agenouillent par terre, déchirent les papiers cadeaux frénétiquement : un Cookéo apparaît ici dans sa boite, un Companion apparaît là dans sa boite.

Et je continue de penser en boucle « Faites que mon prénom soit sur la boite du I-COMPANION TOUCH XL » et c’est le cas ! J’ai la très grosse boite. On s’affaire à examiner les boites, certains ouvrent la leur et on nous dit :

« Vous allez tous recevoir chez vous, le robot de votre « team » I-COMPANION TOUCH XL ou I-COOKEO TOUCH pour le tester avant la soirée de présentation du 14 janvier 2020. Et… en plus, au mois de mars vous recevrez l’autre robot de sorte que vous disposiez des deux chez vous. Pour toujours. »

Et ce qu’il se produit est incroyable : des larmes coulent. La fatigue, l’émotion du double geste généreux de la part de MOULINEX, la surprise incroyable du double cadeau inattendu. C’est donc ça Noël. Je suis trop scotchée pour lâcher une larme mais je n’en reviens pas.

C’est hallucinant.

Je suis épatée mais j’admire en mon fort intérieur la démarche inédite de la marque MOULINEX qui privilégie ses utilisateurs plutôt que ses cocontractants commerciaux pour le lancement de deux nouvelles versions hyper novatrices du Cookéo et du Companion.

Cette journée est un mixte de Luc BESSON et d’une Key Note : c’est novateur et tellement Millénial ! MOULINEX a tout compris : se soucier du consommateur final plutôt que de la part de marché monétaire. Je suis doublement séduite : par les robots mais également par le souci qu’on a de ma petite personne de ménagère.

Mes compagnons du jour sont émus peut-être pour les mêmes raisons, ou d’autres qui leur appartiennent.

Et le moment est culte.

C’est un moment Millenial pour des personnes de 26 à 64 ans représentatives, je le pense, de l’utilisateur final. C’est une Dream Team, ces 9 personnes qui ne sont pas – en dehors de Mimi Cuisine – des influenceurs (nan mais moi, je ne me considère pas du tout comme en étant une parce que je ne publie mes recettes que lorsque j’en ai le temps et je suis très “p’tite” sur les réseaux sociaux) ont la chance de faire partie des Ambassadeurs de MOULINEX, pas parce qu’ils ont X milliers/millions de followers mais juste parce qu’ils aiment cuisiner et qu’ils connaissent déjà l’un ou l’autre (ou les deux) robot(s) COMPANION ou COOKEO puisqu’ils ont l’une des anciennes versions dans leur cuisine. Ca change, c’est inédit : MOULINEX a choisit des consommateurs “lambda” et pas des “célébrités” des réseaux sociaux ! J’adore, je suis fan !

Les Ambassadeurs du I-COMPANION TOUCH XL
Les Ambassadeurs du I-COMPANION TOUCH XL e du I-COOKEO TOUCH

Et, enfin, on nous annonce qu’on va pouvoir réaliser, nous même, avec l’aide des robots I-COMPANION TOUCH XL et I-COOKEO TOUCH, notre repas du midi.

Deux autres robots I-COMPANION TOUCH XL et I-COOKEO TOUCH ont rejoint les premiers et deux équipes se forment : Team COMPANION et Team COOKEO pour mettre en route notre repas :

  • Entrée : Raviolis de crevettes (chinoises) et chou blanc au I-COMPANION TOUCH XL
  • Plat : Blanquette de saumon et ses légumes accompagnée de riz au I-COOKEO TOUCH
  • Desserts :  Compote poire/purée de marron et sa Chantilly au I-COOKEO TOUCH
  • Île flottante, pralines roses et caramel au I-COMPANION TOUCH XL

On s’affaire par équipe sur les robots qui nous ont été attribués au terme des cadeaux.

On rit, on s’esclaffe, on pose des questions, on propose des ajouts de précision dans les recettes, c’est fluide, on cuisine tout en découvrant.

Tiens, il faut réaliser des raviolis de crevettes avec une pâte won ton après que le I-COMPANION TOUCH XL ait haché menu l’oignon et réalisé la farce aux crevettes crues mais… comment on plie les petits carrés de pâte Won Ton ? Et là, superbe : tout est bien pensé, tu appuies sur l’écran I Touch et une vidéo te montre le geste technique à réaliser : c’est tout simplement génial !

La journée se termine aussi bien qu’elle a commencé et on a hâte de se retrouver tous à PARIS.

PARIS : le 14 janvier 2020.

Ca y est : c’est le jour J ! On se retrouve, on se tombe dans les bras, on est heureux ! Mais un peu stressé quand même : on n’est pas des influenceurs et on ne sait pas si on sera à la hauteur…

On doit cuisiner, par team I-COOKEO TOUCH et I-COMPANION TOUCH XL, devant les journalistes, les influenceurs, et les distributeurs de MOULINEX. Mais pas de panique, on fait une séance d’entraînement au sein de l’Atelier 750 g dans l’après-midi et, évidemment, on est à l’aise, en espérant qu’on le sera tout autant au moment de la soirée de révélation, le fameux REVEAL. On nous apprend que Cyril LIGNAC sera avec nous, à cuisiner, sa propre recette ! Dingue !

Le REVEAL prend place : on est en totale immersion avec un écran géant à 360°C et tout le monde découvre les deux nouveaux robots sur ces écrans géants. Faustine et C. LIGNAC font la présentation du I-COMPANION TOUCH et du I-COOKEO TOUCH et c’est parti pour cuisiner !

Des personnes (que je n’arrive pas à identifier ni sur le moment ni après coup !!) viennent nous voir, regardent ce qu’on fait et nous posent des questions à nous : on sait répondre à toutes les questions parce que ce sont des questions normales destinées à la “normale” cuisinière amatrice que je suis et qui connais le robot. Et, il est donc temps de vous parler du robot I-COMPANION TOUCH XL.

Le pack I-COMPANION TOUCH XL :

Il contient bien entendu le robot composé de sa base et du bol avec son couvercle doté d’un bouchon qui a 3 positions : petite vapeur/neutre/grande vapeur.

En sus, il y a :

  • Les 4 lames : pétrisseur/concasseur, mélangeur, ultrablade, fouet.
  • le fond plat,
  • le panier vapeur,
  • l’accessoire râpe (le couvercle pour râper, les 4 râpes double face, et la tige de rotation)
  • un livre de 300 recettes,
  • une brosse pour le laver,
  • la spatule,
  • la balance design connectée (je l’adore, je la trouve trop belle !)

Caractéristiques du I-COMPANION TOUCH XL :

Il n’a plus de boutons grâce à son écran tactile, il dispose d’un programme manuel et de 8 programmes automatiques :

  1. Sauce
  2. Soupe
  3. Mijoté
  4. Vapeur
  5. Pâte
  6. Dessert
  7. Réchauffer
  8. Rinçage

L’écran tactile est simple et son usage intuitif (je n’ai même pas ouvert le mode d’emploi mais c’est aussi parce que je possède la version ancienne connectée du COMPANION) : il propose d’entrée de jeu :

  • Bibliothèque de recettes
  • Mes carnets de recettes (pour y mettre tes recettes favorites)
  • Les programmes automatiques que j’ai cités plus haut,
  • Mode manuel
  • Et la loupe pour rechercher tes recettes par aliment(s), ou par temps de réalisation, ou par type de plats (entrée/plat/dessert/basique/ soupe/accompagnement – recettes MOULINEX/recettes de la communauté)

L’écran est top, même lorsqu’il est sale, il fonctionne et j’en sais quelque chose : je venais de finir de battre mes oeufs en omelettes quand, allant trop vite, j’ai renversé une bonne partie sur l’écran : et bien… nickel, j’ai pu appuyer sur l’écran avec le jaune d’oeuf qui le parsemait (beurk) et ça a continué de fonctionner au top !

Après, tu sais que moi quand je parle d’un robot, je ne le fais pas comme les « numériques », mais je te raconte une histoire (ok, je sais que celle-ci est plus longue que les autres, mais avoue qu’elle méritait la peine d’être racontée !) alors si tu veux en savoir encore plus, je te mets le lien de l’article plus professionnel de Mimi Cuisine – click ici pour le lire – et tu peux cliquer sur la très belle vidéo de MOULINEX sur le I-COMPANION TOUCH XL :

Vidéo MOULINEX de présentation du I-COMPANION TOUCH XL

Maintenant, vient la question à 1.299,00 Euros – c’est son prix quand il sera commercialisé en mars 2020 – : pourquoi l’acheter ?

Parce que, vu de ma fenêtre, tu penses la cuisine différemment avec. Que tu sois nulle en cuisine ou déjà hyper à l’aise, ce robot est un facilitateur du quotidien : qui a envie de rester 10 minutes à touiller pour faire sa crème anglaise devant sa plaque ? Nan mais sérieux ?! Un robot qui te monte et cuit en même temps les blancs en neige : c’est … magique !

Et puis, le top, c’est quand je suis sous ma couette, le soir, que je regarde l’application sur mon smartphone, je sélectionne ma recette pour le lendemain, j’enregistre ma liste de course, je fais les courses en sortant du travail, je me mets devant le I-COMPANION TOUCH XL et et j’y retrouve ma recette et “y’a plus qu’à”. Ouaih, en fait, c’est le surnom de mon Companion, désormais, c’est “YAPLUKA” ! Parce que : “y’a plus qu’à” cuisiner !

Et LE TOP OF THE TOP avec cet écran tactile c’est :
“Mam’s, mes potes viennent faire le DM demain à la maison, tu peux faire le Brownie Noix de Pécan steuplé ?”
– “Nan, mon chaton je dois finir mon dossier en cours, mais toi tu peux !”
Et il adore : il se met derrière l’écran, dégaine la balance connectée et je vois mon fils kiffer faire sa recette pour ses amis ados ! Je compte sur lui, pour qu’il me fasse un repas entier sous peu ! 14 ans, il a 14 ans et il y arrive ! Et c’est bon !!! Youpi ! Il suit la recette religieusement et me dit extasié :
– “Mam’s rhooo trop bien, la fonction rinçage : look, il est auto nettoyant !”.
– “Oui mais, rince le à l’eau maintenant et il ne va pas aller dans le lavabo tout seul !”.

Et on se marre ensemble !
Enfin, j’ai mon fils qui partage ma passion pour la cuisine (il se contentait d’avoir jusqu’alors la “passion” de manger ce que je lui faisais) et on passe de bons moments en duo.

On l’a adopté tous les deux et pourtant, je ne pensais pas qu’on pouvait mieux faire que l’ancienne version connectée que j’avais et que j’adorais. Le plus avec celui-ci c’est qu’il m’a re-donnée envie de tenter et (re)découvrir les recettes de l’application, de la communauté que j’avais délaissées et qui me séduisent avec le coté ludique de l’écran tactile de ce nouveau modèle. La vidéo de pliage des pâte à raviolis asiatiques est bluffante et j’ai hâte de découvrir les autres.

Au-delà de la novation du I-COMPANION TOUCH XL, j’ai adoré vivre cette aventure humaine : ces « ambassadeurs » avec qui j’ai tant partagé, ces incroyables et magnifiques personnalités qui représentent l’utilisateur lambda qui ont été chouchouté par l’incroyable et fantastique équipe de MOULINEX avec à sa tête la belle et brillante Joanna : on a été écouté, pris en considération indépendamment de nos âges, de nos catégories sociaux professionnelles ou de nos lieux de résidence : ces deux incroyables jours que nous avons vécus sont la vision conviviale et humaniste de la cuisine au quotidien : se soucier de la personne qui cuisine plus que de faire du chiffre.

Il a un prix, mais il n’est pas plus cher que bien d’autres, il est moins cher que certains et plus que d’autres : après, personne ne t’oblige et tu achètes ce qu’il te plait quand il te plait et si tu peux bien sûr.

C’est juste mon avis et je mesure la chance que j’ai qu’on me l’ait offert mais si ça n’avait pas été le cas, j’aurais mis en place le système « Wonderpétasse » : grosse teuf d’anniversaire avec un cadeau commun : le I-COMPANION TOUCH XL !

MOULINEX, Mimi Cuisine (sans qui je n’aurai jamais été recommandée à Moulinex à l’époque), les co-ambassadeurs, je suis tellement heureuse d’avoir vécu ces 2 journées incroyables avec vous, merci à vous tous.

Et toi qui me lit, je suis impatiente de te partager mes nouvelles recettes !

I-COMPANION TOUCH XL
Le tout nouveau I-COMPANION TOUCH XL de

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Sablés d’Halloween (avec ou sans Companion)

Ces Sablés d’Halloween sont super simples à réaliser -quoi qu’un peu long – et se font avec des poches à douilles (aller, kwâah, j’te jure que c’est pas du tout compliqué la poche à douilles quand tu as pris le coup de main ! Rappelle toi que, moi, il y a 3 ans, je ne savais pas faire du tout du tout un gâteau au yaourt alors… hein… je sais que la force est à l’intérieur de toi !).

Toute cette recette vient de ma potesse Christelle du notoirement célèbre Blog Il était une fois la pâtisserie – click ici – (elle en avait fait pour Noël) et je me suis contentée de l’adapter au Companion et à la période d’Halloween.


A une nuance près : j’ai horreur des blancs d’oeufs crus : rien que de les voir, mon estomac bloque. Alors, j’ai pris une préparation de glaçage royal- click ici – déjà prête. Je trouve que c’est mieux pour mes yeux et que c’est surtout mieux pour la conservation alimentaire (j’aime pas très beaucoup vachement (à lire avec l’accent de Djamel DEBBOUZE) avoir une intoxication alimentaire parce qu’un blanc d’oeuf cru est resté un peu trop longtemps dans une boite sur un gâteau…).

Mais t’inquiète : je te file la recette avec le blanc d’oeuf cru si, telle Lara CROFT, t’es une grande aventurière de l’estomac en vrac ! Ou alors si t’es certaine que tout va être mangé dans les 24 heures !

Ingrédients pour les Sablés d’Halloween :

La pâte sablée :

  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 jaune d’œuf
  • 100 g de beurre à température ambiante
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • 230 g de farine
  • 1 pincée de sel

Le glaçage royal :

  • 1 blanc d’œuf
  • 180 g de sucre glace (environ)

Instructions pour la pâte sablée :

Sans robot : Fouetter ensemble les sucres et le jaune d’œuf jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter le beurre mou et la crème, et la vanille liquide, puis mélanger.

Dans un autre récipient, mélanger ensemble la farine, le sel. Mélanger ensemble les deux préparations et former une boule à aplatir en carré pour la mettre au frais.

Avec le Companion : Dans le bol du robot muni du couteau pétrisseur/concasseur, mettre la farine, les sucres, le beurre coupé en morceaux, le sel, la crème fraîche, l’œuf puis programmer Vit.8/2 mn. Former une boule et l’aplatir en carré pour la mettre au frais.

Laisser reposer la pâte au frais une demie heure minimum.

Préchauffer votre four à 180°C.

Sortez la pâte du frigo et étalez-la sur un plan de travail fariné, sur 5 mm d’épaisseur environ. A l’aide d’un emporte-pièce Halloween – click ici pour voir ceux que j’ai utilisés –, détailler des morceaux de pâte. Reformer une boule avec ce qui reste, ré-étaler et ré-emporte-piècer jusqu’à épuisement de la pâte.

Placer les sablés sur une feuille de papier sulfurisé ou un tapis de cuisson en silicone et enfourner dans le four préchauffé pour 10 minutes.

Sablés avant cuisson


A la sortie du four, laisser-les refroidir sur une grille.

Sablés d’Halloween après cuisson

Instructions pour le glaçage royal :

Fouetter ensemble le blanc d’œuf et le sucre glace en ajoutant du sucre jusqu’à obtenir la texture désirée, ni trop liquide, ni trop épaisse pour pouvoir apposer le glaçage.

Avec la préparation pour glaçage royal : Tu rajoutes càc d’eau par càc d’eau. (environ 5)

Dans les 2 cas, tu fouettes tranquillement les préparations, pas rapidement, hein, sinon tu vas obtenir des blancs montés !!

Pour savoir si le glaçage royal a la bonne consistance, tu prends ta spatule, tu prends du glaçage (sur ta spatule), tu tires un trait avec ton doigt sur ta spatule et le trait doit disparaître en 15 secondes. S’il ne disparaît pas : c’est qu’il est trop compact, donc tu rajoutes de l’eau. S’il disparait trop vite : il est trop liquide donc tu rajoutes du sucre glace (ou de la préparation pour glaçage royal) petit à petit.

Il ne reste plus qu’à mélanger le glaçage royal avec les colorants choisis et à poser délicatement avec une poche muni de la douille la plus petite pour faire les bords en premier et laisser sécher une vingtaine de minutes. Pourquoi il faut laisser sécher les bords ? Parce qu’il vont faire barrage pour empêcher que tout ne coule. J’en sais quelque chose parce que je me suis foiré au début !

Pose du glaçage royal sur les bords

Ensuite, remplir l’intérieur des sablés.

Remplissage avec le glaçage royal

Pendant que tu vas faire tes bords, ton glaçage royal que tu as préparé d’avance risque de sécher et de devenir compact : pas de panique, tu rajoutes des gouttes d’eau (avec ta cuillère à café. Oui, tu as bien lu “gouttes d’eau”) et ta préparation va redevenir à la bonne consistance.

Pour faire tes jolis traits de bordure : tu ne poses pas ta douille sur le sablé, elle doit être plus haute et tu guides le trait, comme un fil en fait. Tu vois ou pas ? Bon, OK, je n’ai pas filmé mais là, c’était mon premier essai et je n’étais pas du tout certaine d’y arriver aussi aisément, en fait !

Et pour mettre du glaçage royal sur du glaçage royal (comme les yeux des fantômes) : rien de plus simple ! C’est la technique du Wet Wet (en vrai ça se dit “Wet on Wet” mais moi, j’aimais bien le groupe Wet Wet Wet quand j’étais jeune et belle !). En gros, c’est du humide sur du humide (je t’ai perdue là ? attends j’t’explique !). Tu poses ton premier glaçage royal de remplissage (avant t’as fait tes bordures hein !), tu attends 15 minutes et là, tu reposes ton glaçage d’une autre couleur. Comme le premier glaçage est encore humide, le second glaçage dessus, va se fondre dedans et voilà, TADAAAAAM, c’est magique !

Wet on Wet glaçage royal

Bon monstrueux app’ avec ces Sablés d’Halloween !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Donuts super aériens hyper faciles glaçage au chocolat (avec ou sans Companion)

Ces Donuts super aériens hyper faciles, glaçage au chocolat sont issus d’une recette de mon livre préféré en tous parce qu’il explique hyper bien pourquoi tu as foiré ton gâteau : pourquoi la pâte n’a pas levée, pourquoi c’est trop sec, pourquoi en gros ton truc là, qui sort du four, n’a strictement rien à voir avec la « tête » ou la texture de la photo de la recette qui t’avait tellement fait baver et qui t’avais donnée envie de faire la même chose chez toi !

Clique ici pour en savoir davantage

La pâte se prépare un peu comme celle de la brioche avec quelques petites différences liées aux proportions et aux différents temps de repos et de fermentation.

Et… le top du top, ces beignets se cuisent comme tu veux : au four, à la friteuse ou au Snack collection – click ici – !

Vidéo YouTube Donuts au Companion
Click ici pour voir la vidéo (avec une musique que j’adore ????)

Ingrédients pour 15/20 Donuts super aériens hyper faciles, glaçage au chocolat :

Pour le glaçage au chocolat :

  • 300 g de chocolat
  • 20 g de beurre doux
  • des billes colorées (facultatif)

Pour la pâte à Donuts :

  • 500 g de farine
  • 100 g d’œufs entiers (soit 2)
  • 200 g de lait
  • 70 g de beurre doux
  • 50 g de sucre
  • 20 g de levure boulangère fraîche ou 10 g de levure sèche (de marque Bruggeman : elle n’a aucun goût !)
  • 3 g de sel
  • 2 càc de vanille liquide (facultatif)

Instructions :

Si tu prends de la levure sèche : la réactiver dans 100 g de lait tiède (la température ne doit pas dépasser 40°C) et laisser reposer 5 minutes)

Dans le bol d’un robot muni du crochet, mélanger tout d’abord, à la maryse (ou à la main), la farine, le sucre et le sel.

Ajouter les oeufs entiers, le lait, la vanille liquide et la levure fraîche émiettée (ou la levure sèche réactivée) puis pétrir à vitesse moyenne pendant 5/6 minutes environ.

Ajouter le beurre froid coupé en dés, puis continuer de pétrir pendant 4/5 minutes.

Laisser la pâte reposer dans un saladier recouvert pendant 1H30. Tu fais une petite sieste pendant ce temps là… hein, c’est bien les siestes nan ?

Au Companion :
Dans le bol du robot muni du pétrisseur/concasseur, mettre le lait et la levure boulangère : programmer Vit.3/ 40°C/5 mn.

Puis ajouter le reste des ingrédients : la farine, le sucre, le sel, les oeufs, la vanille liquide, le beurre et programmer Pastry P2.

Enlever la lame pétrisseur / concasseur et programmer 1H30 à 35°C pour faire pousser la pâte.

A l’issue du temps de pousse, dégazer la pâte (soit sur un plan de travail fariné, soit sur une feuille de papier cuisson ou un tapis en silicone).

Placer la pâte au réfrigérateur pour 30 mn pour la rendre plus facile à travailler et éviter ainsi de rajouter de la farine au moment de l’étaler.

Diviser la pâte en deux parties (c’est plus facile pour étaler régulièrement) et l’étaler entre deux feuilles de papier cuisson sur une épaisseur de 2 cm environ.

Découper les Donuts avec un emporte pièce – click ici – et prendre un bouchon de bouteille ou une douille pour faire le petit trou du milieu.

Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Disposer les Donuts sur une plaque de four recouverte d’une feuille de papier cuisson et les recouvrir d’un torchon (propre – mais est-ce vraiment utile de le préciser ?)

Les donuts emporte piécer

Laisser la pâte pousser une heure.

Après la seconde pousse

Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 9 mn.

Après la cuisson

Le glaçage au chocolat :

Une fois les Donuts bien refroidis : faire fondre au bain marie (ou au micro ondes mais en y allant par 30 secondes et en mélangeant à chaque fois entre), environ 300 g de chocolat avec une noisette de beurre (20 g)

Au Companion : dans le bol du robot, mettre 300 g de chocolat coupés (au lait ou noir) et programmer en mode turbo 30 secondes.

Ajouter une noisette de beurre (pour l’effet brillance !) et programmer Vit.3/50°C/10 mn. Ne pas hésiter à désolidariser l’appareil en cours de cuisson si un bloc se forme et ce, pour homogénéiser la fonte. (Si ton chocolat n’a pas été suffisamment concassé à l’étape précédente, bah… tu poursuis un chouïa un peu plus le le temps de cuisson, hein. Tu rajoutes minute par minute pour être certain(e) de ne pas le cramer !)

(Si ton chocolat n’a pas été suffisamment concassé à l’étape précédente, bah… tu poursuis un chouïa de plus le temps de cuisson, hein. Tu rajoutes minute par minute pour être certain(e) de ne pas le cramer !)

Tremper une face de Donut dans le chocolat fondu et rajouter – ou pas – des billes sucrées.

Pour les manger le lendemain matin : j’en mets individuellement au micro-onde à 600 W (puissance moyenne) et je le dévore aussi tôt : c’est tellement mais tellement bon ainsi !

Bon app’ avec ces Donuts super aériens hyper faciles glaçage au chocolat !

Un moelleux incomparable !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Blondie au chocolat blanc amande et framboises

J’ai réalisé ce Blondie au chocolat blanc amande et framboises… “par erreur” en ce dimanche matin de la fête des mères parce que j’avais promis de réaliser un Brownie – click ici – pour le goûter familiale des mamans de la famille (ma maman, ma belle-soeur, la maman de ma BS, et les enfants – et les papas accessoirement !) mais, réveillée hyper tôt par le réveil que mon fils avait oublié d’éteindre, je me suis rendue compte à 6H30 du matin que je n’avais plus de chocolat noir et que… le supermarché du coin n’ouvrait qu’à 8H00…

Alors, sauvée par une tablette de chocolat blanc amande, je me suis dit que j’allais faire une recette à la “ouanaguène bistoufly” (pour traduire : au pif !) et ça a donné ce Blondie parce que j’avais aussi des framboises congelées !

Et bien… c’est une sacrée bonne recette en fait !

Ingrédients pour le Blondie au chocolat blanc amande et framboises :

  • Chocolat blanc amande Nestlé dessert – 180 g
  • Beurre – 200 g
  • Sucre – 110 g
  • Farine – 180 g
  • Oeuf – 4
  • Levure chimique – 1 c à c
  • Framboises congelées – 200 g

Instructions avec le Companion :

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Mettre le beurre en petits carrés et le chocolat dans le robot muni du couteau pour pétrir/concasser.

Lancer le robot en vitesse 3 à 50 °C pendant 12 min.

Racler les bords du bol et ajoutez le sucre, la farine, les oeufs, la levure.

Lancer le programme pâte P3.

Retirer la lame pour pétrir concasser et ajouter les framboises congelées en mélangeant avec la spatule.

Revêtir un moule carré de papier cuisson. Y verser la pâte et enfourner.

Faire cuire pendant 30 min environ. Le gâteau reste humide et c’est ce qui fait qu’il est si bon.

À la fin de la cuisson, laisser refroidir, puis démouler.

Instructions sans le Companion :

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Dans une casserole mettre le beurre en petits carrés et le chocolat en morceaux à fondre, sans le cuire. Ne pas dépasser 50°C idéalement. Pour les plus empressées, vous pouvez faire fondre au micro ondes – j’utilise le micro-cook – click ici – le beurre et le chocolat en puissance “décongélation”.

Pendant que la première préparation se liquéfie, dans un saladier, mélanger le sucre et les oeufs entiers au robot ou au fouet si vous avez un bon coup de coude.

Puis mélanger les deux préparations et ajouter la farine et la levure.

Ajouter à la fin les framboises congelées et mélanger.

Revêtir un moule carré de papier cuisson. Y verser la pâte et enfourner.

Faire cuire pendant 30 min environ.

Bonne fête des mères !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Tarte feuilletée poireaux lardons

Cette tarte feuilletée poireaux lardons c’est mon astuce pour faire manger des poireaux à mon ado qui n’aime pas vraiment ça ! Et bien, il a aimé !

C’est une recette peu calorique puisqu’elle ne contient que 293 calories la part, et au total comptabilise donc 1758 calories.

Elle est super simple à réaliser mais je plaide coupable… je ne prends que des poireaux congelés parce que les laver hyper bien, je n’y parviens jamais vraiment (même si je mets du cœur à l’ouvrage) et j’ai horreur d’avoir du sable quand j’en mange, pas toi ?

Allez, en route pour les maillots de bain !

Ingrédients pour 6 parts individuelles ou une grande tarte :

Instructions sans le Companion :

Cuire les poireaux comme indiqué sur votre paquet.

Préchauffer le four à 210°C à la fin de la cuisson des poireaux.

Dans une casserole ou une grande poêle chaude, ajouter les poireaux cuits, l’oignon émincé et les lardons. A cet stade, il n’est pas utile de rajouter de l’huile puisque le gras des lardons va rendre la matière grasse nécessaire pour parfumer savoureusement les poireaux et l’oignon émincé !

Faire revenir le tout à feu doux pendant 10 mn jusqu’à coloration des poireaux et des lardons.

Le cas échéant, et si il y a trop de liquide, passer à la passoire pour retirer l’excédent de liquide en pressant sur la préparation pour en faire sortir le maximum de liquide.

Remettre la préparation dans la poêle ou la casserole et ajouter la crème liquide et, à feu très doux, mélanger 5 mn.

A la fin, rajouter une pincée de piment d’Espelette et mélanger.

Garnir les empreintes silicone ou un moule à tarte siliconé – click ici – de la pâte feuilletée et la piquer à l’aide d’une fourchette.

Y verser les poireaux / lardons et enfourner pour 25 minutes de cuisson à 210°C dans le four préchauffé.

A consommer chaud ou tiède.

Instructions au Companion :

Dans le bol du Companion, ajouter à hauteur de mesure de l’eau. Mettre les émincés de poireaux dans le panier vapeur (Tasse bien pour que tout rentre !!). Programmer 20 Mn (ou le temps indiqué sur ton paquet), fonction vapeur.

Préchauffer le four à 210°C à la fin de la cuisson des poireaux.

Retirer le panier vapeur, vider l’eau du bol du Companion, le rincer et y mettre l’Ultrablade.

Couper un oignon en 4 et le mettre dans le robot : programmer Vitesse 11, 15 secondes.

Retirer l’Ultrablade et mettre le mélangeur. Ajouter les lardons, et les poireaux émincés. Programmer Cuission P2, soit Vitesse 3, 95°C, 15 mn, sans le bouchon.

Le cas échéant, et si il y a trop de liquide, passer à la passoire pour retirer l’excédent de liquide en pressant sur la préparation pour en faire sortir le maximum de liquide.

Remettre le tout dans le bol du robot, ajouter la crème liquide et programmer Vitesse4 /65°C/ 5 mn.

A la fin, rajouter une pincée de piment d’Espelette et mélanger.

Garnir les empreintes silicone ou le moule à tarte siliconé de la pâte feuilletée et la piquer à l’aide d’une fourchette.

Y verser les poireaux / lardons et enfourner pour 25 minutes de cuisson à 210°C dans le four préchauffé.

A consommer chaud ou tiède.

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.