Ma version des Tagliatelles Carbonara au Cookeo

Ces Tagliatelles Carbonara au Cookeo, je les réalise souvent dans ce cuiseur haute pression parce que tous les grands chefs italiens disent qu’il ne faut surtout pas rincer les pâtes et mieux encore, conserver l’eau des pâtes pour en ajouter une bonne louche à mélanger avec la sauce Carbonara (ou autre sauce d’ailleurs) qui sera servie avec les pâtes.

Si les Chefs du pays de la pasta le disent, ce n’est pas moi, modeste cuisinière qui vais les contredire !

C’est d’ailleurs le principe des One pot pasta (ne me dis pas que tu ne connais pas le One Pot Pasta ?! c’est le fait de faire cuire, dans un seul et même contenant tous les ingrédients composant une recette de pâtes et donc, sans faire cuire séparément et seules les pâtes) et du coup, la cuisson des Tagliatelles Carbonara est idéale au Cookéo puisqu’on met tout en même temps – ou presque -.

Et plus rapide, et plus simple… honnêtement, tu ne peux pas faire !

C’est intraitable ! Et surtout, si tu es comme moi pressée (la plupart du temps), que tu manques de temps (ça c’est la conséquence directe du « pressée ») et qu’en plus, tu n’as pas envie d’utiliser 10 casseroles (bon, ok, j’exagère un peu mais concrètement, sans le Cookeo, il te faut une casserole pour faire revenir les lardons et une autre pour la cuisson des Tagliatelles), avec votre robot de cuisine Cookeo : tu fais tout dans le même contenant, et tu n’as que lui à laver !

Bref, j’adore, je valide !

Allez, je te donne ma version et tu vas comprendre pourquoi c’est la mienne hein… (je vois d’ici les puristes de la Carbonara s’étouffer mais j’ai bien précisé : « ma version » et pas la traditionnelle, hein !)

Ingrédients de ma version des Tagliatelles Carbonara au Cookeo pour 2 personnes (grands mangeurs) ou 4 petits estomacs :

  • 300 g de Tagliatelles
  • 400 ml d’eau
  • 30 g de Parmesan
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail (perso, j’adore, mais c’est en option si tu ne veux pas)
  • 200 g de lardons nature
  • 1 jaune d’œuf
  • 20 cl de crème fraîche épaisse (ou liquide, mais je préfère l’épaisse) à 4%
  • Sel
  • Poivre

Instructions :

Éplucher l’échalote et l’émincer.

Dans la cuve du Cookeo en mode dorer, mettre les lardons, l’ail écrasé et l’échalote.

Remuer jusqu’à ce que les lardons cuisent, 3 minutes maximum.

Inutile de mettre de l’huile, puisque les lardons vont perdre leur gras et que ça va apporter la matière grasse nécessaire à la cuisson des oignons sans qu’ils n’attachent le fond de la cuve.

Ajouter les Tagliatelles, l’eau chaude, saler et poivrer (mais un peu moins que d’habitude puisque les lardons vont pas mal saler le tout) et mélanger. L’eau chaude va permettre aux Tagilatelles de se défaire de leur nid et donc de ne pas être collées pour la suite de la préparation.

Programmer en mode cuisson sous pression pour 4 minutes.

Pendant ce temps là, dans un bol, mélanger la crème fraîche allégée avec le jaune d’œuf et le parmesan.

A l’issue de la cuisson des pâtes, verser ce mélange dans la cuve du Cookéo en mode maintien au chaud pour 2 minutes.

Servir aussitôt !

Tagiliatelles Carbonara Wonderpétasse

Buon apetito !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Lasagnes fraiches, épinard ricotta

Les pâtes fraîches, une fois qu’on les a essayées, on ne peut plus envisager d’en acheter au supermarché dans le rayon des pâtes industrielles sèches et les lasagnes fraiches faites maison, c’est juste un grand grand kiff du palais !

J’ai des amies de mon autre vie (celle du travail) qui ont eu l’extrême gentillesse de me rapporter de leur week-end à ROME la fameuse farine 00, celle que je peine tellement à trouver. Ce cadeau italien aura d’ailleurs généré une bonne anecdote puisqu’elles avaient mis, chacune, un paquet de farine dans leur bagage cabine et qu’au contrôle des bagages, la farine blanche aurait pu être prise pour une autre sorte de « poudre » qui aurait pu leur occasionner bien des problèmes à expliquer aux Carabinieris qui ne sont pas connus pour leur sens de l’humour !

Quoiqu’il en soit, Carole et Déborah, mes papilles vous remercient milles fois : je vous adore !

Les lasagnes :

Ingrédients :

300 g de farine 00

3 œufs

Sel

  • Instructions sans Companion :

J’ai utilisé mon Mini Kitchenaid Artisan mais les vraies « Mamas » italiennes mettent la main à la pâte et vous pouvez vous passer de l’usage du robot.
Verser la farine et une pincée de sel dans un saladier ou le bol d’un robot muni de la feuille. Faire une fontaine au centre et y casser les œufs. Mélanger au robot (vitesse lente) ou à la spatule de manière à ce que la farine et les oeufs s’amalgament de l’extérieur vers le centre du bol.

Déposer alors la pâte sur un plan de travail fleuré et pétrir 2 minutes.

La pâte est une boule bien lisse qu’il faut placer sous film alimentaire et la mettre au frais pour 30 minutes.


Étaler finement la pâte à l’aide d’un rouleau sur un plan de travail fariné ou d’une machine à pâtes. Coupez-les selon la forme désirée.

  • Instructions au Companion :

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot muni du pétrisseur/concasseur, puis mélangez en Vitesse 5 pendant 3 minutes.

Sortir la pâte et former une boule à placer sous film alimentaire et la mettre au frais pour 30 minutes.

Étaler finement la pâte à l’aide d’un rouleau sur un plan de travail fariné ou d’une machine à pâtes. Coupez-les selon la forme désirée.

La sauce épinard/Ricotta :

  • Ingrédients :

600 g d’épinard

250 g de Ricotta

Sel, poivre

Huile d’olive

2 gousses d’ail

  • Instructions sans le Companion :

Laver et essorer les feuilles d’épinard. Les faire revenir dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce que leur volume réduise et ajouter 3 minutes avant la fin de la cuisson,  deux gousses d’ail en purée. Saler et poivrer.

Hacher l’épinard finement (au mixeur plongeant c’est l’idéal) et y ajouter la Ricotta en mélangeant le tout intimement.

  • Instructions avec le Companion :

Laver et essorer les feuilles d’épinard. Dans le robot muni du pétrisseur/concasseur, mettre deux cuillères à soupe d’huile d’olive et lancer le programme Slow Cook P2 95°C pour 20 mn, au bout d’une minute ajouter l’épinard et poursuivre jusqu’à ce que le compteur affiche 15 mn et ajouter deux gousses d’ail en purée.

A l’issue du programme, ajouter la Ricotta, le sel et le poivre et pulser 4 ou 5 fois.

La Béchamel :

  • Ingrédients :

50g de farine

50g de beurre

50 cl de lait

Muscade

Sel

  • Instruction sans Companion :

Faire fondre le beurre dans une casserole sur feu vif. Lorsqu’il commence à mousser, versez la farine d’un coup et fouettez vivement avec un fouet.

Quand le mélange est homogène, verser d’un coup le lait, et fouetter vivement pour éviter la formation de grumeaux. Salez, poivrez, et ajoutez la muscade.

Continuer de fouetter sans jamais arrêter, jusqu’à ce que la Béchamel commence à épaissir. Lorsqu’elle est suffisamment épaisse, la retirer du feu.

  • Instructions au Companion :

Dans le bol du robot muni du batteur, verser la farine, le lait et une pincée de sel.

Ajouter une pincée de muscade.

Lancer le robot, vitesse 7 pendant 1 minute pour mélanger la préparation.

Ajouter le beurre en morceaux et programmer Vitesse 4; 90°C, 8 minutes.


Le montage :

Dans un plat rectangulaire beurré, mettre une fiche couche de Béchamel, puis les plaques de lasagnes fraîches découpées à la taille de votre plat (inutile de les précuire l’humidité présente dans la Béchamel et la sauce épinard est suffisante pour ce faire) puis une nouvelle couche de Béchamel, la sauce épinard/Ricotta (facultatif du fromage râpé pour les gourmands) puis une autre couche de plaques de lasagnes/ Béchamel/épinard/Ricotta (fromage râpé facultatif) etc jusqu’à ce que vous arriviez en haut de votre plat.

Et enfin, pour la dernière couche de plaques, mélanger ensemble le reste de votre Béchamel et le reste de votre sauce épinard et l’étaler ensemble : saupoudrez généreusement de fromage râpé et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pour 35 mn (à surveiller selon les fours).

Bon app’ etito !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.