Pain perdu

Le pain perdu a bercé mon enfance. Ma maman était celle qui ne jetait pas la nourriture et qui recyclait. Elle nous faisait donc ce pain perdu qu’on aimait tant.
J’achète rarement de baguettes, et pourtant mon boulanger fait les meilleures baguettes du monde, de la planète et même de la galaxie !
Impossible de jeter le reste de la baguette alors quand mes placards débordent déjà de chapelure (une autre manière de recycler le pain rassis) je réalise en un tour de main du pain perdu.

 

Pain perdu
Author: Wonderpétasse
Prep time:
Cook time:
Total time:
Ingredients
  • 1 baguette rassie
  • 2 oeufs
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 cl de lait
  • 20 g de beurre
  • 10 g de sucre glace
Instructions
  1. Dans un bol, mélanger les oeufs entiers, les sucres et le lait.
  2. Couper des tranches de baguette, puis les plonger dans le mélange – de quelques secondes à plusieurs minutes selon la sécheresse du pain-.
  3. Dans une poèle chaude, mettre le beurre à fondre, cuire les tranches 3 à 4 minutes de chaque coté.
  4. Servir le pain perdu tiède ou chaud et le saupoudrer de sucre glace.

 

Simple, écologique, économique ! Tout ce que j’aime !

Bon app’

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Pain Express en 45 mn sans temps de pousse !

Un pain express en 45 mn, temps de pousse inclus : voilà une recette parfaite pour ma vie survoltée !

Cette recette vient d’un super blog Ma cuisine débutante. C’est une recette au Companion, elle même adaptée d’une recette de Thermomix, mais elle est tellement simple qu’elle peut se faire avec n’importe quel robot lambda, et même à la force de vos petits bras musclés !

Je les fais cuire dans des empreintes à briochettes parce que je les congèle grâce à ma machine de mise sous vide, de manière individuelle pour les sortir au fil de l’eau, et avoir toujours du pain frais. Mais il peut être cuit en assemblant les boules les unes aux autres dans un moule lambda.

Bon, qui trépigne d’impatience pour avoir la recette ? L’essayer, c’est l’adopter ! Ils sont vraiment trop bons !

 

Pain Express en 45 mn temps de pousse inclus !
Author: Wonderpétasse
Prep time:
Cook time:
Total time:
Ingredients
  • 500 g de farine (T 55)
  • 12 g de levure sèche de boulanger (marque BRUGGEMAN pour éviter le goût désagréable)
  • 80 g d’eau
  • 2 c à c de sel
  • 200 g d’eau
  • 1 c à s de sucre en poudre
  • 1 c à s d’huile d’olive
Instructions
  1. Réhydrater votre levure de boulanger dans 80 gr d’eau tiède (35°C).
  2. Rajouter les 200 g d’eau restant, la farine, le sel, le sucre et l’huile.
  3. Pétrir à la main ou avec un robot disposant d’un crochet, la pâte pendant 5 mn.
  4. Réaliser 12 boules que vous disposerez soit dans des empreintes individuelles, soit dans un moule sous forme de marguerite ou directement sur une feuille de cuisson.
  5. Préchauffer le four à 60°C, enfourner à chaud pour 20 mn puis, sans sortir les boules de pain, poursuivre la cuisson à 200°C pour 20 mn supplémentaires.
Notes
Avec le Companion :[br][br]Mettre dans le bol muni du pétrisseur/concasseur, 80 gr d’eau et la levure, vitesse 3, 35°C, 3 mn.[br]Rajouter les 200 g d’eau, la farine, le sel, le sucre, l’huile d’olive et lancer le programme pâte P2.[br]Ne pas laisser pousser à l’issue du programme et sortir la pâte dès la fin du pétrissage.[br][br]Réaliser 12 boules que vous disposerez soit dans des empreintes individuelles, soit dans un moule sous forme de marguerite ou directement sur une feuille de cuisson.[br][br]Préchauffer le four à 60°C, enfourner à chaud pour 20 mn puis, sans sortir les boules de pain, poursuivre la cuisson à 200°C pour 20 mn supplémentaires.

 

Les boules de pâte constituées dès la fin du pétrissage

 

 

 

Le pain à la fin des 20 premières

minutes de cuisson à 60°C

 

 

La mie :

Pour la congélation/décongélation :

Placer vos pains individuels refroidis à plats dans votre congélateur (je les laisse dans le moule à empreinte) et une fois congelés, vous pouvez les mettre sous vide avec une FoodSaver.
Pour les décongeler, les mettre directement congelés dans le four à froid à 240°C pour 15 mn (à adapter selon les fours).
Ainsi, pour vous mêmes ou vos invités de dernières minutes, vous aurez toujours du pain frais et tout chaud.

 

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Pain de mie au Companion

Avec le Companion, faire du pain est ultra facile : le robot pétri et fait pousser la pâte. Et tout se fait presque tout seul (oui, oui, l’année débute et je continue avec mon défaut principal : en faire le maximum avec le moins de temps possible et surtout manger sain !)
Le pain de mie du jour c’est parce qu’il reste une journée de congés et quand on est en vacances, on aime bien se faire de plateaux repas avec de la junk food « fait par Mam’s » comme dit mon fils.
Alors, pour le plateau TV de demain soir (même si je vais être forcée de regarder un blockbuster US avec des courses poursuites en voiture et plein d’action dans tous les sens sinon mon p’tit génie ne vas pas être content) et parce que je ne me vois pas sortir la voiture dans le paysage apocalyptique enneigé et verglacé de ma ville de résidence, j’ai réalisé en 2 « tours de robot » culinaire ce sympathique pain de mie.

Ingrédients :

Lait – 200g

Eau – 100g

Beurre – 50g

20 g de levure de boulanger fraîche OU 10 g de levure sèche de boulanger

Farine – 500g

Sucre – 20g

Sel – 10g

Instructions :

Dans le robot muni du pétrisseur/concasseur, mettre l’eau, le lait, le beurre coupé en morceaux et la levure.

Lancer vitesse 3, 40°, 4 min.

Ajouter la farine, le sucre et le sel et programmer pâte P1.

Laisser la pâte faire sa première pousse dans le bol à 30° pendant 40 min. Donc, aller jusqu’au bout du programme P1.

Puis la malaxer très rapidement et former 3 boules à mettre dans un moule à cake. Badigeonner de lait au pinceau alimentaire.

Mettre un torchon dessus et laisser pousser une deuxième fois pendant 1h30 (dans le four micro-onde éteint, c’est l’idéal).

Préchauffer le four à 210° (TH. 7) puis baisser le four à 180° (TH.6) au moment d’enfourner le pain de mie pour 30 mn.


Bon app’ plateau TV !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

 

 

La pousse ou la levée de la pâte à pain/brioche

On a toutes et tous lu cette instruction « Laisser pousser/lever la pâte », ou « la pousse ou la levée de la pâte » et si, comme moi, vous vous êtes demandé ce que c’était et si il fallait la pousser de la hanche ou l’arroser pour la voir fleurir, vous êtes en train de lire le bon article !

Définition :

Laisser pousser/lever une pâte à pain/à brioche c’est permettre le développement de cette pâte sous l’action de la levure.

Le processus :

Le moment de la pousse/levée est un moment indispensable. La pâte a en effet besoin de temps pour fermenter sous l’action de la levure. C’est le moment où de petites bulles d’air vont se former à l’intérieur de la pâte, ce qui est décisif dans la légèreté de la mie.

Le but de cette levée/pousse est de faire doubler la pâte de volume. Vous saurez que votre pain a assez levé lorsque la pâte aura doublé de volume, ou que la marque laissé par votre doigt dans la pâte disparaîtra presque aussitôt (la pâte rebondit).

La pâte à pain lève d’autant mieux qu’elle est placée dans un endroit sans courant d’air, entre 24 et 28°C.

L’hiver, si votre cuisine est trop froide, inutile de la faire chauffer exprès pour votre pâte. Vous pouvez économiser de l’énergie en utilisant la chaleur excrétée par un de vos appareils ménagers. On peut ainsi placer la pâte à l’intérieur d’un micro onde encore chaud d’une précédente utilisation.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Baguettes magiques prêtes en 5 mn, sans robot ET sans se salir les mains !

Je vois passer ces baguettes magiques prêtes en 5 mn depuis des mois sur les réseaux sociaux et les blogs et j’étais vraiment dubitative…Un pain sans pétrissage qui donne une baguette comme celle de mon boulanger ? Mouaih… je n’y croyais pas trop !

Seulement voilà, ce soir, j’avais une ineffable envie de dévorer des tomates aillées à la poële et sans pouvoir saucer avec du pain… ce n’était pas envisageable. Mais entre les devoirs, les autres plats à faire et tutti il quanti, je n’avais pas du tout envie de sortir un robot culinaire et de dégazer la pâte etc… Alors, je me suis rappelée de cette recette de baguette magique prêtes en 5 mn et je me suis dit « Il n’y a que les peureux qui n’essayent pas : essaye donc ma Sofe ! » (ouaih, des fois je me parle à moi toute seule dans ma tête).

Et là, je suis bluffée totalement : le pain est croustillant sur le dessus, et moelleux à l’intérieur, la mie est aérée et dense ! Ce n’est plus de la magie, c’est de la sorcellerie !

 

Ingrédients :

375 g de farine T45

8 g de sel

12 g de levure boulangère fraîche ou 6 g de levure sèche (je recommande toujours la Brugeman, elle n’a aucun goût, est la moins chère et lève bien)

300 ml d’eau tiède

 

Instructions :

Dans un saladier, diluer la levure avec un peu d’eau tiède (4 cuillères à soupe environ).

Une fois la levure bien diluée ajouter le reste d’eau.

Ajouter la farine et le sel et mélanger à l’aide d’une spatule ou cuillère en bois. Ne cherchez pas à faire partir les grumeaux, c’est inutile, mélanger de manière homogène mais sans chercher à avoir une pâte lisse. J’ai dû mélanger 1 mn 30 à tout casser.

Couvrir d’un torchon propre et laisser lever dans un endroit tiède 1h à 1h30 – je fais toujours lever mes pâtes enfermées dans mon four Micro-ondes éteint, ainsi pas de courant d’air et l’effet de serre est garanti -.

La pâte va doubler de volume.

Un peu avant la fin de la levée/pousse, préchauffer le four à 240° C en mettant un lèche-frite ou un récipient en terre cuite remplie d’eau dans le bas du four.

Une fois que la pâte a doublé de volume, recouvrir un moule à baguettes que vous trouverez ici  d’une feuille de cuisson ou d’une feuille en silicone et verser la pâte collante en la faisant s’écouler directement de votre bol vers la feuille et en vous servant de la spatule pour juste guider la pâte vers les alcôves du moule en lui faisant épouser la forme de votre moule.

Ne vous étonnez surtout pas de l’aspect qui est comme ceci :

img_3701

et ne cherchez pas à donner une autre forme que celle d’un rectangle difforme.

Ensuite, avec un ciseau de cuisine, taillez le pain en biseau – 4 ou 5 entailles -, un peu comme si vous coupez, là tout de suite, le ruban de la ligne d’arrivée de votre victoire à venir s’agissant du pain que vous être en train de réaliser comme ceci :

Baguette magique Wonderpétasse

Vous pouvez saupoudrer votre pâte crue de farine, pour avoir l’effet fariné de la baguette du boulanger.

Faire cuire le pain environ 25 minutes si vous aimez la baguette blanche (like me !) ou 30 minutes – à varier selon les fours et la qualité du pain souhaitée.

C’est la condensation de l’eau dans le four qui va créer cette croûte du boulanger et la mie est juste parfaite. Et quel bonheur de manger ce pain encore chaud sorti du four ! J’en suis fan !

Conseils :

Vous pouvez varier vos baguettes en saupoudrant la pâte dressée sur les moules de graines de pavot, de sésame, de tournesol etc…

Cette recette de baguettes magiques prêtes en 5 mn est plus que magique : elle est miraculeuse !

Baguettes Wonderpétasse

Bon app’

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.