Tajine tunisien à la viande hachée – à l’Actifry ou pas

Ce Tajine tunisien à la viande hachée a bercé mon enfance parce que ma maman slovène a appris à le faire avec mes tantes en Tunisie et que, lorsque tout le monde mangeait des Tortillas, nous on se régalait de cette sorte de grosse omelette tunisienne à la viande.

Attention : ce plat n’est pas à confondre avec le plat en terre cuite marocain qui est du genre féminin « La Tajine » (contrairement au plat tunisien qui est du genre masculin ) et au sein duquel sont réalisées des plats cuisinés en sauce.

Cette recette du Tajine tunisien à la viande hachée est plutôt simple puisqu’elle n’est constituée que de viande hachée, de pommes de terres et d’oeufs (pour l’essentiel) et elle se réalise sans aide culinaire.

Mais comme tout le monde le sait déjà, une WP est toujours pressée et se sert de ses fidèles commis culinaires pour ne pas :

  1. perdre de temps,
  2. crâmer ses cuissons par manque de surveillance (le temps… toujours le temps…)

et je vous livre donc les deux manières de préparer cet excellent Tajine tunisien à la viande hachée avec ou sans Actifry.

Kwâaah ? Tu ne connais pas l’Actifry ?? De deux choses l’une, soit tu peux manger toutes les fritures que tu veux sans prendre un gramme (ce qui n’est pas mon cas et je te jalouse éhonteusement), soit tu ne fais pas de fritures parce que tu fais attention à ta ligne !

Dans ce cas là – et seulement dans ce cas là – saches, ô toi lectrice qui fait  tout comme moi attention à ta bouée de sauvetage naturelle, que l’Actifry est faite pour toi ! Voilà, un sympathique moyen de faire des fritures sans trop massacrer ton tour de taille ! Evidemment, ça fait des frites (mais les puristes qui ne grossissent jamais diront que les frites à l’Actifry sont moins bonnes que celle réalisées dans un bain d’huile « grossissant ») pour seulement l’équivalent d’une cuillère et demie d’huile mais pas que -des frites – : la preuve avec cette recette à l’occasion de laquelle, par flemmingite aiguë, j’ai tout réalisé dans cette friteuse sans huile (ou presque sans huile!).

Ingrédients pour le Tajine tunisien à la viande hachée :

  • 450 g de bœuf haché
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 botte de coriandre fraîche
  • 2 poignées de persil haché
  • 1 oignon
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 5 pommes de terre coupées en dés
  • 10 oeufs
  • 70 g de fromage râpé
  • 1 càc de paprika doux
  • 1 càs de Ras El hanout
  • 1/2 càc de curcuma
  • sel /poivre

Sans Actifry :

Dans une poêle : faire revenir l’oignon émincé dans un peu d’huile d’olive et laisser dorer.

Puis ajouter la viande hachée dans la poêle.

Laisser mijoter en mélangeant bien la viande et en milieu de cuisson, ajouter une gousse d’ail écrasée.

Réserver dans un saladier.

Dans une poële, faire chauffer de l’huile (beaucoup d’huile : 4 càs) et y  faire sauter les pommes de terre en dès en les mélangeant régulièrement.

Une fois les les pommes de terre tendres, les placer sur une assiette pourvue d’un Sopalin pour absorber l’excès de matière grasse.

Battre les oeufs en omelette et les verser sur la viande.

Enfin, ajouter les pommes de terre, le fromage râpé, la Coriandre, le Persil les épices et saler,poivrer.

Et bien mélanger le tout.

Verser la préparation dans un moule légèrement huilé – ou dans un plat en silicone qu’il sera inutile de beurrer – et enfourner 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C (à surveiller selon les fours).

J’ai opté pour un moule en silicone empreinte grands ronds parce que je congèle par part individuelle mais traditionnellement, le Tajine se cuit dans un moule rectangulaire et est présenté en carrés.

Le Tajine est prêt lorsque vous plantez un couteau en son sein et qu’il ressort sec.

Se déguste froid ou tiède. (Personnellement, je le préfère tiède)

Avec Actifry : (pour ne pas contribuer au fond de garantie de sa bouée de sauvetage naturelle !)

Mettre dans l’Actifry, les pommes de terre en dès avec une mesure de cuillère verte d’huile d’olive pour 30 minutes (à surveiller selon la taille de vos dès). Saler en fin de cuisson et réserver.

Puis, dans l’Actifry vide, faire revenir l’oignon émincé avec une mesure de cuillère verte d’huile d’olive et laisser dorer 3 minutes (ouvrir l’Actifry pour déloger l’oignon coincé dans la pâle le cas échéant afin de rendre bien homogène la cuisson).

img_1119

Puis ajouter la viande hachée et laisser cuire 5 minutes en ajoutant une gousse d’ail écrasée en milieu de cuisson.

Réserver dans un saladier.

Battre les oeufs en omelette et les verser sur la viande.

Enfin, ajouter les pommes de terre, le fromage râpé, la Coriandre, le Persil les épices et saler,poivrer.

Et bien mélanger le tout.

img_1120

Verser la préparation dans un moule légèrement huilé – ou dans un plat en silicone qu’il sera inutile de beurrer – et enfourner 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C (à surveiller selon les fours).

J’ai opté pour un moule en silicone empreinte grands ronds parce que je congèle par part individuelle mais traditionnellement, le Tajine se cuit dans un moule rectangulaire et est présenté en carrés.

img_1121

Le Tajine est prêt lorsque vous plantez un couteau en son sein et qu’il ressort sec.

Se déguste froid ou tiède. (Personnellement, je le préfère tiède)

img_1124

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Retrouvez la recette de mes Donutsilles aux carottes dans l’Edito de MOULINEX

Et voilà, ma recette de Donutsilles (qui se trouve ici), où « comment j’ai réussi à faire avaler des carottes à mon fils qui déteste ça » est sur le site de Moulinex dans la partie qui concerne le robot Companion.

Avec un peu de moi… en prime !

http://www.moulinex.fr/CompanionSophie

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Bonne lecture !

Dômes de mousse de crevettes

L’histoire de l’idée de cette recette de Dômes de mousse de crevettes est la suivante.

J’ai des supers potes que je côtoie depuis des années dans ma profession – beaucoup plus si on considère que j’ai rencontré Lionel sur les bancs de la Fac – et à nos débuts dans cette même profession, on allait dîner a minima une fois par mois dans un bon restau.

Les familles se constituant pour chacun d’entre nous, et la charge du travail étant importante, nos dîners se sont espacés dans le temps mais c’est toujours avec un grand kiff qu’on se retrouve dès qu’on le peut.

Evidemment, comme je me suis mise à cuisiner, une fois par an c’est ma salle à manger qui nous reçoit, pour mon plus grand bonheur et ce, même si ma table est bien plus modeste que celles où nous nous retrouvons habituellement.

J’te dis pas la pression,là, pour moi ! En plus de 10 ans de dîners ensemble, on a dégusté les mets de Chefs Etoilés, des adresses inédites et souvent on n’y est pas allé de main morte avec nos critiques culinaires.

Et puis, on est potache tous les uns avec les autres alors autant dire que je sais qu’ils vont me charrier sur chacun de mes plats ! L’an dernier, ils m’ont fait le remake d’ « Un Diner presque parfait » à l’issue du repas et on était tous pliés de rire.

« Ouaih Sofe, ton plat est bon, ça va : j’te mets 7 sur 10 ! ».

Tu vois le truc nan ? Tu passes un temps fou à t’appliquer et toi, tu te dis que le 9 sur 10 ça serait top ! Bon, y’a tout de même des 11/10 en parallèle !

Cette année 2017, j’ai carrément posé deux jours de congés pour essayer de viser le 9 sur 10 unanimement et je pense que je les aime tellement de me pousser à sortir de ma zone de confort que j’y suis parvenue.

Mais ça suffit, comme toujours, je parle trop !

Voilà donc mon entrée qui a fait mouche : Les Dômes de mousse de crevette !

Ingrédients pour 12 Dômes :

Pour la mousse de crevettes :

  • 600 g de crevettes roses ( 300 g + 300 g pour la déco)
  • 1/2 citron
  • 30 cl de crème liquide entière à 30% minimum
  • 1 échalote
  • 2,5 feuilles de gélatine
  • 2 cl de cognac
  • poivre

Pour le Pancake salé :

La recette est ici.

Mais un simple Blini fera tout aussi bien l’affaire.

Instructions :

Instructions sans Companion :

Mettre les feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide a minima 10 minutes pour les réhydrater.

Mixer 300 g de crevettes avec le jus de citron, l’échalote, le cognac et 15 cl de crème fraîche.

Chauffer le mélange à feu doux et quand il est chaud, incorporer la gélatine essorée et ajoutez-là au mélange puis mélanger pour qu’elle fonde bien dans la masse. Retirez du feu.

Battre la crème fraîche ferme, l’ajouter au mélange de crevettes et mélanger délicatement.

Verser dans les demi-sphères un peu de cette préparation dans chaque fond de demi-sphères, puis mettre une crevette cuite entière, rajouter encore un peu de préparation et insérer une rondelle de concombre puis recouvrir totalement de la préparation.

Placer au frais pour 4 heures pour obtenir de jolis dômes.

Instructions au Companion :

Mettre les feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide a minima 10 minutes pour les réhydrater.

Dans le bol du robot muni de l’Ultrablade, mettre les 300 g de crevettes avec le jus de citron, l’échalote, le cognac et 10 cl de crème fraîche et programmer Vitesse 10, 1 minute – en prenant soin de racler les parois du bol au bout de 30 secondes.

Programmer ensuite 10 minutes à 65°C. A l’issue du programme, incorporez la gélatine essorée et programmez Vitesse 11, 10 secondes.

Videz le bol, lavez le et réserver la préparation pour qu’elle refroidisse.

Dans le bol du robot bien froid, placer les 15 cl de crème à 35% restant que vous aurez placée 10 minutes dans le congélateur. Programmer vitesse 8, 1 mn 30. La crème sera normalement fouettée.

Pas de panique les filles si ça ne ressemble pas à de la Chantilly, l’idée est que la crème soit ferme ! (Là tout de suite, toutes celles qui ont déjà foiré leur Chantilly au Companion se sentent déjà mieux, nan ?)

Ajouter la crème fouettée au mélange de crevettes et mélanger délicatement.

Verser dans les demi-sphères un peu de cette préparation dans chaque fond de demi-sphères, puis mettre une crevette cuite entière, rajouter encore un peu de préparation et insérer une rondelle de concombre puis recouvrir totalement de la préparation.

Placer au frais pour 4 heures pour obtenir de jolis dômes.

Le dressage :

Ma proposition de dressage n’est qu’une idée parmi tant d’autre. A vous de vous éclater avec tout ce que vous aimez !

A l’issue de la congélation, démouler vos dômes et déposez les directement sur vos Pancakes salés ou Blinis.

Les placer au réfrigérateur pour qu’ils se décongèlent tranquillement.

Si vous manquez de temps, compter 1H30 de décongélation à température ambiante.

Ajouter des crevettes sur les dômes et des tomates cerises coupées en deux ( ça colle tout seul si vous posez le tout sur le dôme encore congelé).

Faites de la déco « smart » et élégante avec du Velours de Balsamique.

Effet « wahouh » de vos invités garanti au premier oeil mais aussi à la découpe :

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Taboulé (au Companion ou pas)

J’ai une potesse Blogeuse que je connais IRL, Mimi Cuisine qui a fait ce Taboulé.

Bon attends, si tu as mon âge, tu ne dois pas connaître le distinguo IVL/IRL, alors je t’explique au cas où…

IRL : In Real Life. Traduction pour les non anglophones : Dans la vrai vie.

IVL : In Virtual Life. Traduction : Dans la vie virtuelle. (quoi que… la virtualité est-elle une vie ? Vaste débat…sur un Blog de cuisine hein ?)

Donc Mimi Cuisine a un super Blog qui a été et reste l’un de mes référents favoris. Ses recettes sont simples, rapide et surtout bonnes !

Son Taboulé est bluffant ! Je n’en avais jamais fait avant « home made » parce que la semoule… à cuire… et à égrener… c’est pas un truc rapide vu de ma fenêtre ! Alors, quand j’ai lu que sa semoule demeurait crue, j’ai eu un moment d’égarement comme une ado qui dit « WTF! » (What The Fuck !) quand elle voit Justin Bieber apparaître sur son écran de TV.

Au fait : son Blog est ici.

La recette se fait au Companion mais avec un robot muni d’une lame tranchante, c’est tout aussi rapide. Ou avec un bon couteau !

Ingrédients :

  • 300 gr de semoule
  • 4 tomates
  • ¾ d’un concombre
  • 15 feuilles de menthe
  • le jus d’un citron
  • 50gr d’huile d’olive
  • Sel, Poivre
  • La partie verte d’un oignon nouveau.

Instructions :

Dans le bol muni de l’UltraBlade, mettre les tomates coupées en 4, le concombre coupé en gros morceaux, les feuilles de menthe, le jus de citron, l’huile d’olive, le sel, le poivre

Fermer le couvercle et lancer le mode Pulse par à coup de 5 secondes, en vérifiant la consistance du hachage. 30 secondes font l’affaire. Racler les parois du bol et relancer en tant que de besoin.

Dans un saladier, mettre la semoule et verser la préparation mixée.

Attendre 5 minutes puis mélanger le tout avec une spatule.

Réserver au frais deux bonnes heures.

Et… magique ! C’est la préparation mixée qui va faire gonfler les grains de semoule.

 

Toute la recette se fait de la même manière avec un bon vieux couteau (mais c’est plus long) ou avec un robot doté d’une lame tranchante.

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

 

 

 

Pancakes salés

Je cherche toujours à avoir du fait maison et même si j’apprécie mon pain de mie maison, je manque -toujours- cruellement de temps pour les temps de pousse. Comme j’adore mes Pancakes sucrés (la recette est ici) , je me suis dit que si ils étaient salés, je les apprécierais tout autant et voilà mes Pancakes salés !

 

Ni une, ni deux : je dégaine mon fouet en silicone et je tente !

Et… j’ai adoré mon petit sandwich minceur maison !

 

Ingrédients :

  • 250 g de farine de blé T55
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 400 ml de lait demi-écrémé
  • 1 cuillère à soupe d’Huile neutre
  • 1/2 cuillère à café de sel

Instructions :

  1. Dans un grand bol, fouetter ensemble la farine, le sel et la levure. Faire un puits au centre du mélange des poudres.
  2.  Dans le puits, ajouter les oeufs battus avec le lait et l’huile.
  3. Fouetter en partant du centre, en incorporant lentement la farine. Laisser reposer la pâte pendant 10 minutes.
  4. Dans une poêle chaude, ou le Snack Collection de TEFAL, cuire la pâte en forme de rond. Déguster ces Pancakes salés tièdes en sandwich, ou froids avec des rillettes de thon ou avec… tout ce que vous voulez de salé !

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.