Roulé Louis Vuitton

Ma belle-soeur (“ma BS” comme je l’appelle affectueusement) est une fashion victime et lorsque je vais déjeuner ou dîner chez elle, j’aime bien apporter le dessert et voir si je suis dans le “bon ton”. Elle est mon meilleur jury (à égalité avec mon fils) et elle est toujours épatée par mes créations culinaires. En attendant d’avoir assez de maîtrise pour lui réaliser le sac à main de nos rêves, le fameux “B” (certaines comprendront sans doute de quel sac je parle…) je lui ai réalisé ce roulé Louis Vuitton.

La recette est simple puisqu’elle s’inspire de la technique utilisée pour le roulé “girafe” que j’ai revisité, façon haute couture spéciale fahionista gourmande !

Ingrédients :

La Génoise :

  • 1 sachet de sucre vanille
  • 3 c à s de cacao non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 125 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 4 œufs
  • 1 c à c de levure chimique
  • 15 g de beurre fondu

Ganache chocolat :

  • 200g de chocolat
  • 100g de crême liquide

Instructions :

La ganache au chocolat :

Faire chauffer la crème et l’ajouter sur le chocolat coupé en carrés en 3 fois. Laissez refroidir, puis disposez au frais au moins 2 heures.

La Génoise sans Companion :

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les blancs des jaunes, battre les blancs avec une pincée de sel en neige.

Battre les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé et bien battre. Ajouter la farine tamisée et mélanger. Ajouter les blancs en 2 fois et mélangez délicatement.

Réservez 5 c à s de la pâte dans un bol.

Ajouter le cacao à la plus grande quantité de pâte restante.

La génoise avec le Companion :

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les blancs des jaunes.

Monter les 6 blancs en neige très ferme avec le batteur,
vitesse 7 pendant 7 minutes. Réserver les blancs.

Dans le bol muni du pétrisseur/concasseur mettre les jaunes et le sucre.

Lancer vitesse 3, au bout d’une minute incorporez par le bouchon petit à petit la farine, le sucre vanillé, le beurre et la levure. Laissez tourner 1 mn 30 à 2 mn  et ce, jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

Réservez 5 c à s de la pâte dans un bol.

Ajouter le cacao à la plus grande quantité de pâte restante.

 

L’impression et la cuisson du motif : 

Sur votre plaque recouverte de papier sulfurisé, dessiner avec la pâte blanche à la poche à douille le décor pour les motifs LV par transparence,  faire cuire 2 minutes.

Le motif inversé est à imprimer en réglant les paramètres de votre imprimante sur “paysage”, “pleine page” (etc). NB : Vous ne trouverez pas le motif inversé sur Internet, j’ai dû le créer avec “l’effet miroir” sur Paint.

louis-vuitton-logo-inverse

et le dessin par transparence :

20161123_205911000_ios

Verser la pâte nature et poursuivre 8 à 10 minutes la cuisson.

Rouler le biscuit sur un torchon mouillé sur lequel vous aurez préalablement saupoudré 2 c à s de sucre cristallisé.

Dérouler le biscuit, ajoutez la ganache et rouler de nouveau le biscuit dans un film alimentaire et le mettre au frais.

Après deux heures au frais, couper les entames.

Et savourez ce gâteau haute couture : le Roulé Louis Vuitton !

Bon app’ les élitistes !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

 

CarréS au citron au Companion

Ces petits carrés au citron au Companion sont juste à tomber : le Lemon curd est onctueux et la pâte est originale. Une vraie pépite cette recette découverte au hasard !

 

Ingrédients :

La pâte :

  • 125 g de beurre mou
  • 40 g de sucre glace
  • 185 g de farine

La crème au citron :

  • 3 oeufs
  • 130 g de sucre
  • 2 c à c de zeste de citron râpé
  • 125 ml de jus de citron (donc prévoir 4 petits citrons dont 2 desquels le zeste sera prélevé)

Instructions :

Le fond de tarte :

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6)

Dans le bol du robot, muni du pétrisseur/concasseur, mettre le beurre et le sucre glace, vitesse 9, 1 mn 30, jusqu’à obtenir une crème bien lisse.

Ajouter 150 g de farine et lancer : 1 mn / vitesse 7.

Garnir le fond d’un moule carré en l’étalant au doigt (je vous recommande le moule tablette ici)

et le lisser avec un verre si vous n’avez pas de petit rouleau.

 

 

 

 

Enfournez 15 mn dans un four préchauffé à 180°C : le gâteau doit être légèrement doré.

 

La crème au citron :

Dans le bol du robot muni du pétrisseur/concasseur, mélanger les oeufs, le sucre et les 35 g de farine restants, le zeste et le jus de citron, 40 secondes / vitesse 7.

 

Une fois le mélange homogène, il est fluide (mais la consistance changera et durcira après cuisson), verser sur la base chaude du fond de tarte restée dans le moule et faire cuire 20 à 25 minutes à 180°C – le gâteau doit être ferme sous le doigt -.

Laisser refroidir avant de découper les parts de carrés au citron.

 

Bon app’ les citronnés !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Cheeseburgers au Companion

Les cheeseburgers au Companion pour remplacer ceux des fast food c’est trop trop bien !

En plus, j’sais pas si t’es au courant mais y’a un article qui circule en ce moment sur les réseaux sociaux qui dit qu’il y a du Pétrole dans les frites de l’enseigne du très connu géant du fast food à l’effigie d’un certain clown (nan mais là, si tu vois pas de quoi je parle hein… quitte mon Blog de suite parce que t’es trop pétasse, même pour moi !).

Les pains buns pour les Cheeseburgers au Companion sont hyper simples à faire. C’est long parce qu’il y’a les temps de pousse, mais il faut faire comme moi : tu les lances le week-end, tu fais des siestes et si tu en fais 6 (des plus petits), tu peux même les congeler nature ou garnis (mais sans salade ni tomate parce qu’au congélateur tu peux mettre que les garnitures comme fromage + viande hachée cuite + pain buns).

Pains buns pour les Cheeseburgers au Companion :

Ingrédients :

• 70 ml de lait
• 5 g de levure sèche de boulangerie
• 1 œuf battu
• 300 g de farine
• 5 g sel
• 15 g de sucre
• 20 g de beurre
• 1 jaune d’œuf
• 40 g de graines de sésame

Instructions :

Sortir l’oeuf du frigo (si il y est) qui sert à badigeonner le pain burger, dès le début de la recette pour qu’il soit à température ambiante et ne fasse pas retomber les pains buns après la pousse.

Mettre 60 ml d’eau tiède (37°C)dans un récipient et délayer la levure. Laisser reposer 5 à 10 minutes, le temps que ça mousse.

Ajouter le lait et l’œuf battu. Dans le bol du robot muni du pétrisseur/concasseur, mettre la farine, le sel, le sucre et le beurre.

Lancer le Programme P1. Au bout de 30 secondes, ajouter le liquide contenant la levure.

Après le pétrissage, laissez la pâte pousser pendant les 45 minutes du maintien au chaud automatique.

• Retirer le pétrisseur concasseur et à l’aide de la spatule, sortir la pâte. La séparer en 4 à 6 morceaux égaux. Former des boules, déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson ou une feuille de silicone et les aplatir avec la paume de la main. Laissez reposer 1 h 30 minutes.

Ou alors, utilisez ce moule génial :

Click pour voir le moule sur Amazon :

• Préchauffer le four à 180 °C (Thermostat 6). Badigeonner les pains de jaune d’œuf et saupoudrez-les de sésame. Enfournez pour 15 à 20 minutes.

Pains Buns Wonderpétasse au Companion

Et look ce moelleux !

Les steaks :

Ingrédients :

200 g de viande hachée,

un quart d’oignon

1 cuillère à soupe de Worcestershire Sauce – click ici si tu vois pas ce que c’est ! – (on la trouve en rayon grande surface au rayon des moutardes)

Sel, poivre

Instructions :

Emincer très finement un oignon et mélanger avec la viande hachée, la sauce Worcestershire, le sel et le poivre.

Prendre une feuille de papier cuisson et à l’aide d’un emporte pièce rond ou d’un moule à burger -click ici-  , les remplir en tassant bien.

20161123_215731000_ios

Faire cuire à la poêle selon votre convenance personnelle : saignant, bien cuit, avec ou sans matière grasse.

Dressage :

Faites vous plaisir et garnissez votre pain bun avec le steak maison mais aussi avec tout ce que vous aimez : salade, tomate, cornichons, fromage etc.

Conseils : pour avoir un fromage fondant, une fois le cheeseburger dressé, le passer au four 2 minutes à 180°C.

Variante :

Pour l’apéritif, des minis Cheesburgers à garnir comme il vous plaira !

Mini Cheeseburgers Wonderpétasse

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Crème dessert façon Montblanc au Companion

Cette crème dessert façon Montblanc au Companion est mon dessert préféré. Nulle autre crème dessert ne l’égale tant elle est onctueuse en bouche, savoureuse, généreuse. Cette recette est la digne copie de la célèbre crème dessert Montblanc !

Sauf que… comme nous toutes, j’ai tendance à faire attention à ma bouée de sauvetage naturelle et que j’ai remplacé le sucre par du Ginko. Se faire plaisir : oui mais le Remake de “Sauvez Willypétasse” n’est pas encore prévu !

Voici donc la recette de la crème dessert façon Mont-blanc au Companion, en vidéo d’une minute ! Click sur l’image !

Ingrédients :

  • 1 boite de lait concentré non sucré entier 410 g
  • 200 ml de lait demi-écrémé
  • 1 jaune d’oeuf
  • 15 g de Maïzena
  • 100 g de sucre OU 2 c à c de Ginko (pour celles et ceux qui ne connaissent pas : c’est en vendu en supermarché et vous trouverez les informations sur le produit ici)
  • 2 c à c d’arôme vanille, ou banane (divin) ou framboise ou mangue etc…

Instructions :

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot muni du batteur et régler Vitesse 5/ 100°C/ 8 mn , avec le batteur. Ne pas mettre le bouchon.

Verser dans des ramequins que vous filmerez au contact ou plus simplement dans des pots à yaourts ou des pots à Pannacotta que vous refermerez.

Réserver au frais 4 heures.

Et la texture est à l’identique de celle vendue par la célèbre marque de dessert la preuve en vidéo :

J’avais publié cette recette de crème dessert façon Montblanc au Companion sur mon groupe de cuisine et beaucoup m’ont dit qu’elles trouvaient la crème trop liquide. c’est pourtant la consistance de celle de la marque MONTBLANC. Donc, si vous la souhaitez plus consistante, il vous suffit de porter à 20 grammes le poids de la Maïzena.

Bon app’ les Montblanches et les Montagnards !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.