Cake Factory Wonderpétasse

Cake Factory de TEFAL

J’ai la chance de posséder le Cake Factory + de TEFAL depuis Noël 2019 et j’en suis fan ! Attends je t’explique pourquoi !

Quand il est sorti, je n’étais pas convaincue plus que ça : j’ai déjà un four double cavités (en gros tu peux utiliser que la moitié du four, ou les deux moitiés séparément à des temps et des températures différentes sans que l’odeur ne se mélange ou tout le compartiment du four) et donc je me disais que le Cake Factory + ne ferait pas plus que mon four de compét’ ! Et bah, je me suis bien gourrée sur toute la ligne !

D’abord, le Cake Factory n’a pas besoin de préchauffage, donc ça va plus vite. Ensuite, les cœurs coulants, dans mon four… bah je les foire… tout le temps ! Et pas avec le Cake Factory +.

Par ailleurs, cette machine ludique, couleur marron est super sympa esthétiquement parlant et est, en plus, archie facile à nettoyer et à ranger. (Bon Ok, moi, j’ai une grande étagère, où tous mes aides culinaires sont en accès facile et rapide et donc… le Cake Factory + aussi).

Enfin, quand tu captes que le Cake Factory remplace ton four ET ton micro-ondes, tu peux t’en servir vraiment beaucoup et de manière hyper fluide ! Je passe mon temps à le détourner de ses utilisations de base.

Il en existe deux modèles :

Le Cake Factory (rose) – click ici – est vendu avec :

  • 3 moules à gâteaux : anti-adhésif, Muffins, minis cakes
  • 1 grille de cuisson
  • 1 livre de recettes

Le Cake Factory+ (marron) – click ici – que je possède est vendu (pour seulement 10 euros de plus avec les liens que je t’ai mis) avec :

  • 3 moules à gâteaux : anti-adhésif, Muffins, minis cakes
  • 1 moule à cookies géants – qui sert aussi pour la fonte du choolat
  • 1 grille de cuisson
  • 1 livre de recettes

Parlons d’abord de ce qu’il sait faire le Cake Factory puisque les deux modèles ont exactement les mêmes programmes : si t’as suivi, plus haut, il n’y a que la couleur qui change et le moule supplémentaire.

Il a 5 programmes intelligents :

  1. Gâteaux à partager
  2. Gâteaux individuels
  3. Meringues
  4. Cœurs coulants
  5. Fonte du chocolat
    Et le programme manuel jusqu’à 240°C

Tout d’abord, la grande particularité du Cake Factory, il n’y a pas de temps de préchauffage. Donc, tu gagnes du temps, de l’énergie et… des sous (sur ta facture d’éléctricité !) surtout qu’il est moins energivore avec 0,576 kW/h.

Ensuite, il a une température et un temps de cuisson adaptés à chaque recette, et tu n’as plus à chercher dans tes livres culinaires, le temps, le thermostat de cuisson etc

Enfin, il ne nécessite pas de surveillance : tu n’es plus obligée d’attendre la fin du préchauffage du four pour y mettre tes trucs à cuire. Ca semble idiot mais ça facilite vachement les choses, surtout si t’es comme moi et que tu fais toujours 20 trucs en même temps !

Concrètement comment ça marche : il adapte les températures en fonction des phases de cuisson de ta préparation selon ce que tu cuis. Bon, en principe tu n’as rien dû comprendre à ce que je viens d’écrire parce que je ne suis pas certaine de m’être bien comprise moi-même alors look cette vidéo TEFAL que j’ai trouvée pour toi :

C’est mieux expliqué en image, hein ?!

Les moules sont sympas : le moule à muffins et le moule cookie géant sont rétractables, ce qui fait que tu peux les glisser dans un tiroir ou dans un placard de ta cuisine sans qu’ils ne prennent de place. Un conseil d’amie, quand tu les laves, laves les à l’eau froide savonneuse, si l’eau est chaude, le silicone va absorber le gras de ta préparation et quand il sera sec il va y avoir de grosses traînées blanches pas belles de gras qui ressortent…

Une application smartphone propose 200 recettes TEFAL et des centaines d’autres recettes de la communauté : j’en ai déjà mis deux des miennes !

Le premier truc que j’ai fait dedans : tu veux savoir ?
Nan, j’peux pas te dire : tu vas RI GO LER !
Bon, bah, j’avais une baguette congelée et c’était l’heure de déjeuner et…paf, je mets la grille dans le Cake Factory +, je mets ma Demi-baguette congelée (mais j’aurai pu la mettre en entier en la coupant, ce que j’ai d’ailleurs fait pour n’en mettre que la moitié) et j’ai programmé manuellement 10 minutes à 180°C et voilà : j’avais mon pain tout chaud et pas dur comme une brique parce que, fort heureusement, il n’est pas passé au micro ondes !

Le premier truc que j’y ai fait : décongeler une demi baguette ! (nan mais j’en ai marre de moi !!!)

Ouaih, je sais, j’suis pas normale… mais je suis partie du principe que c’était un mini four intelligent et… comme j’suis intelligente (des fois) j’ai voulu tester tout de suite (je n’avais même pas lu le mode d’emploi : scandaleusement wonderpétassien cette manière de faire hein ? Tu lis toujours toutes les notices toi ? Laisse moi un commentaire pour me dire que je ne suis pas la seule gréviste des modes d’emplois, steuplé !)

Donc, il est tellement plus simple à utiliser qu’un four lambda et tellement plus rapide, que déjà avec ma demie-baguette décongelée et chaude au top après 10 minutes, j’étais conquise. (ouaih je sais j’suis une fille facile, mais décongeler au four traditionnel, c’est 20 mn usuellement et quand on manque de temps comme moi, bah c’est 10 mn de trop ! et le micro ondes… ça tue le pain… on est bien d’accord ?!)

J’ai testé tous les moules et donc toutes les cuissons :

Le plat anti-adhésif pour y faire la génoise de ma Bûche de Noël -click ici pour la recette- :

  • Génoise au Cake Factory Wonderpétasse

Le moule à Muffins pour faire y faire les Muffins aux pépites de chocolat – click ici pour la recette – les plus moëlleux du monde :

Le moule à mini-cakes pour y faire en mode manuel… du pain express en 45 mn -click ici pour la recette – !!:

Au sein du moule Cookie Géant, j’ai fait fondre mon beurre et une autre fois j’y ai préparé un cake saumon fumé/petits pois hyper moelleux !

J’y ai essayé aussi tous mes moules et beaucoup s’y adaptent en fait :

Et en réalisant mes tartelettes au citron Meringue Suisse – click ici pour la recette – j’ai pu tester la cuisson des meringues et y ai réussi les sablés bretons les plus parfaits du monde :

Je suis vraiment emballée par ce petit appareil et j’avoue le préférer en marron, il fait moins “jouet d’enfant” que le rose (pourtant j’aime le rose).

Il faut, cependant, garder en tête malgré toutes ces innovations technologiques de cuisson que même s’il fait gagner un temps non négligeable pour 6 gâteaux individuels ou un gâteau à partager (pour 4 mangeurs moyens) qu’il permet de cuire en moins grande quantité.

Par exemple pour la génoise de ma Bûche de Noël, évoquée plus haut, j’ai dû diviser par deux ma recette habituelle.

Pour les meringues, je n’en ai cuit que la moitié dans le Cake Factory et l’autre moitié dans mon four traditionnel mais celles cuites dans mon four ont eu un “coup de chaud” et ont légèrement implosé alors que dans le Cake Factory, elles sont ressorties parfaitement lisses comme je le souhaitais.

Pour les palets bretons, j’ai dû relancer 2 autres tournées pour avoir mes 18 palets alors que, bien évidemment, dans un four lambda, j’aurais pu les cuire en une seule fois. Toutefois, je n’aurais pas eu ce rendu aussi parfait puisque j’ai déjà testé, plus d’une fois, la cuisson au four.

En d’autres termes, le Cake Factory est idéal si tu veux un rendu parfait et que tu es disposé(e) à faire plusieurs tournées parce que ton four est occupé ou qu’on est en pleine canicule (il dégage carrément moins de chaleur qu’un four) ou même que tu es dans un Mobile home – en vacances – qui ne dispose pas de four.

Pour une famille de 4, il est idéal, c’est certain, pour plus : je ne saurais dire et tout dépendra de la patience de sa/son utilisatrice/eur pour relancer les fournées supplémentaires nécessaires. Après, on peut considérer que le temps gagné sur le préchauffage est un temps qu’on peut utiliser pour relancer les fournées supplémentaires et il faut garder en tête que ce petit appareil consomme moins qu’un gros four.

Pour la cuisson, je ne dirai qu’une seule chose : exceptionnel ! Jamais mes muffins aux pépites de chocolat n’ont été aussi bons, aussi moelleux et ce, jusqu’au lendemain ! Pareil pour mes petits pains express : bluffant de cuisson aérienne !

Il ne manque qu’un accessoire indispensable (vu de ma fenêtre) une plaque de cuisson (sans rebord) pour gagner un peu en espace de dressage pour les cookies ou simplement réchauffer deux/trois morceaux de pizza, tu vois ou pas ce que je veux dire Madame ou Monsieur de chez TEFAL ?

Alors, en attendant, j’ai découpé une feuille de cuisson aux dimensions internes pour réchauffer mes trucs, sans avoir à sortir le plat anti-adhésif , je trouve que c’est rapide et pratique (et plus simple à laver que le grand plat. Bah Kwâaah, c’est ça être une Wonderpétasse qui s’assume !)

Astuce

En conclusion : moi qui n’étais pas convaincue initialement, je valide carrément cet ingénieux petit appareil dont je compte bien exploiter toutes les possibilités et au-delà !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

4 réflexions au sujet de « Cake Factory de TEFAL »

Tu veux me laisser un commentaire ? C'est ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.