Cheeseburgers au Companion

Les cheeseburgers au Companion pour remplacer ceux des fast food c’est trop trop bien !

Pains buns pour les Cheeseburgers au Companion :

Ingrédients :

• 70 ml de lait
• 5 g de levure de boulangerie
• 1 œuf battu
• 300 g de farine
• 5 g sel
• 15 g de sucre
• 20 g de beurre
• 1 jaune d’œuf
• 40 g de graines de sésame

Instructions :

• Mettre 60 ml d’eau tiède dans un récipient et délayer la levure.

Ajouter le lait et l’œuf battu. Dans le bol du robot muni du pétrisseur/concasseur, mettre la farine, le sel, le sucre et le beurre.

Lancer le Programme P1. Au bout de 30 secondes, ajouter le liquide avec la levure. Après le pétrissage, laissez la pâte pousser pendant les 45 minutes du maintien au chaud automatique.
• Retirer le pétrisseur concasseur et à l’aide de la spatule, sortir la pâte. La séparer en 4 à 6 morceaux égaux. Former des boules, déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson ou une feuille de silicone et les aplatir avec la paume de la main. Laissez reposer 1 h 30 minutes.
• Préchauffer le four à 180 °C (Thermostat 6). Badigeonner les pains de jaune d’œuf et saupoudrez-les de sésame. Enfournez pour 15 à 20 minutes.

Pain Bun Wonderpétasse

Les steaks :

Ingrédients :

200 g de viande hachée,

un quart d’oignon

1 cuillère à soupe de Worcestershire Sauce (on la trouve en rayon grande surface au rayon des moutardes)

Sel, poivre

Instructions :

Emincer très finement un oignon et mélanger avec la viande hachée, la sauce Worcestershire, le sel et le poivre.

Prendre une feuille de papier cuisson et à l’aide d’un emporte pièce rond ou d’un moule à burger -click ici-  , les remplir en tassant bien.

20161123_215731000_ios

Faire cuire à la poêle selon votre convenance personnelle : saignant, bien cuit, avec ou sans matière grasse.

Dressage :

Faites vous plaisir et garnissez votre pain bun avec le steak maison mais aussi avec tout ce que vous aimez : salade, tomate, cornichons, fromage etc.

Conseils : pour avoir un fromage fondant, une fois le cheeseburger dressé, le passer au four 2 minutes à 180°C.

Variante :

Pour l’apéritif, des minis Cheesburgers à garnir comme il vous plaira !

Mini Cheeseburgers Wonderpétasse

Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Crème dessert façon Montblanc au Companion

Cette crème dessert façon Montblanc au Companion est mon dessert préféré. Nulle autre crème dessert ne l’égale tant elle est onctueuse en bouche, savoureuse, généreuse. Cette recette est la digne copie de la célèbre crème dessert Montblanc !

Sauf que… comme nous toutes, j’ai tendance à faire attention à ma bouée de sauvetage naturelle et que j’ai remplacé le sucre par du Ginko. Se faire plaisir : oui mais le Remake de « Sauvez Willypétasse » n’est pas encore prévu !

Voici donc la recette en vidéo d’une minute ! Click sur l’image !

img_3543

Ingrédients :

 

  • 1 boite de lait concentré non sucré entier 410 g
  • 200 ml de lait demi-écrémé
  • 1 jaune d’oeuf
  • 15 g de Maïzena
  • 100 g de sucre OU 2 c à c de Ginko (pour celles et ceux qui ne connaissent pas : c’est en vendu en supermarché et vous trouverez les informations sur le produit ici)
  • 2 c à c d’arôme vanille, ou banane (divin) ou framboise ou mangue etc…

Instructions :

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot muni du batteur et régler Vitesse 5/ 100°C/ 8 mn , avec le batteur. Ne pas mettre le bouchon.

Verser dans des ramequins que vous filmerez au contact ou plus simplement dans des pots à yaourts ou des pots à Pannacotta que vous refermerez.

Réserver au frais 4 heures.

Et la texture est à l’identique de celle vendue par la célèbre marque de dessert la preuve en vidéo :

 

J’avais publié cette recette sur mon groupe de cuisine et beaucoup m’ont dit qu’elles trouvaient la crème trop liquide. c’est pourtant la consistance de celle de la marque MONTBLANC. Donc, si vous la souhaitez plus consistante, il vous suffit de porter à 20 grammes le poids de la Maïzena.

Bon app’ les Montblanches et les Montagnards !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.