Muffins allégés à la banane

Ces muffins à la banane allégés sont notre gourmandise préférée à la maison.

D’abord, parce que souvent, j’ai des bananes qui… comment dire… « se suicident » dans leur panier à fruits. Je ne sais pas pourquoi mais elles ne veulent jamais rester fraîches bien longtemps ou alors c’est parce que je les néglige ces pauvresses !

Quoi qu’il en soit, des bananes très mûres c’est… bof hein, visuellement. Mais dans une recette de pâtisserie là, c’est le top du top ! Ca rend les muffins ultra méga moelleux ! Et c’est healthy !

Ensuite, ils se congèlent très bien : j’en sors la veille et j’en ai donc des tous frais le lendemain matin !

J’ai réalisé ma recette avec du Sucralose pour comptabiliser 124 calories. Mais tu peux mettre ton sucre en poudre traditionnel (et là, c’est plus calorique : c’est toi quoi vois !)

Ingrédients pour 12 muffins :

  • 200 g de farine
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 5 càs de Sucralose en poudre (Canderel) OU 150 g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • 100 g de beurre SAINT HUBERT à 38% fondu
  • 120 ml de lait
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 3 bananes mures écrasées à la fourchette
  • 1 pincée de sel

Instructions :

Préchauffer le four à 180°C et graisser vos moules si vous n’utilisez pas un moule en silicone.

Dans un récipient allant au micro-ondes, (le Microcook de Tupperware – click ici – est mon allié cuisine de tous les jours), faire fondre les 100 g de beurre au micro-onde, à la puissance la plus douce.
Ajouter 120 ml lait, l’arôme vanille et les deux oeufs battus préalablement en omelette. Finir en ajoutant les bananes écrasées préalablement à la fourchette.

Dans un autre saladier, mélanger les poudres : 200 g de farine, 2 càc de levure, 1 càc de bicarbonate, 5 càs de Sucralose en poudre (ou 150 g de sucre en poudre et creuser un puits au sein duquel vous versez le mélange liquide précédent.


Mélanger à la spatule en homogénéisant succinctement la pâte. Ne pas trop la mélanger mais tout de même un peu pour ne plus y voir les poudres sèches.

Remplir vos moules de pâte à 1 cm du bord et cuire 20 minutes – jusqu’à ce que les muffins soient colorés – dans un four préchauffé à 180°C.


Laisser refroidir puis démouler sur une grille de refroidissement – click ici –.

Une explosion de gourmandise en bouche avec ces Muffins allégés à la banane ! En peu de temps et sans robot ! J’adore, j’adhère ! Sans doute l’une des meilleures pâtisseries de mon carnet de recettes (très subjectivement hein😂 !)

Et ce moelleux…😍

​​



Bon app’ !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Minis croissants apéro chèvre miel

Ces minis croissants apéro chèvre miel font fureur à chaque fois que j’en sers !

Moi, j’adore, je surkiffe les faire parce qu’ils se font en deux secondes et demi ! Bon, Ok, j’exagère – à peine – mais ils se font en 5 minutes de préparation et ensuite y’a plus qu’à mettre au four !

En gros, quand t’as des amis qui débarquent à l’improviste et que tu n’as pas forcément envie de sortir les cacahuètes pour leur servir un verre, je trouve que ces minis croissants apéro chèvre miel sont de superbes amuse bouche.

Hypra méga simple, hypra vachement rapides, et hypra trop bons ! (Ouaih bon, j’avoue, j’adore les superlatifs !! Mais c’est normal, nan, pour une nana qui a pour pseudonyme Wonderpétasse, nan ?).

Allez, c’est tellement simple à réaliser, que j’ai même fait une vidéo pour te montrer, si tu n’es pas convaincu(e) par le côté archi méga fastoche !

Click ici pour voir la vidéo

Ingrédients pour 16 minis croissants apéro chèvre Miel :

Instructions :

Préchauffer le four à 180°C.

Couper une pâte feuilletée étalée en rond, en 16 triangles égaux. J’utilise toujours ma roulette à pizza – click ici – : ça va vite et c’est régulier.

Couper 8 tranches de fromage de chèvre et re-couper chaque tranche en deux. (Tu obtiens 16 morceaux de fromage de chèvre si tu as suivi, hein !)

Mettre un morceau de chèvre sur la base de chaque triangle de pâte.

Rajouter une lichette de miel.

Rouler pour obtenir un croissant.

Disposer les croissants sur une feuille de papier cuisson ou sur une toile de silicone (la mienne a déjà 5 ans et elle n’a pas pris une seule ride – click ici pour la voir et contribuer à l’écologie de la planète et à l’économie de ton portefeuilles ! – )

Battre un œuf en omelette avec une cuillère magique -click ici- c’est… magique !

Au pinceau alimentaire – click ici –, dorer les croissants.

Mettre dans le bas d’un four préchauffé à 180°C pendant 20 mn (à adapter selon les fours).

Bon apéro !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Cake salé petits pois jambon super simple

Ce cake salé petits pois jambon super simple est un régal ! Je l’ai cuisiné en parts individuelles dans des moules Silikomart pour les rendre plus funs et je suis bien contente d’avoir détourné ces moules usuellement utilisés en pâtisserie !

Je trouve qu’ils sont supers dans ces moules mais bien naturellement, on peut le réaliser dans un moule à cake traditionnel. (Oui, bon… hein, je sais qu’avec un pseudo assumé comme le mien, je sors souvent de la « traditionnalité » -je sais que ça ne se dit pas, mais j’aime bien jouer les académiciennes – et j’en suis plutôt contente !). Pourquoi diable ne réaliser que des recettes sucrées dans ces moules, d’abord ?! Nan, mais faut sortir des sentiers battus hein ! Plus bas, je te donne le lien pour trouver ces moules à un prix abordable !

Pour info : j’ai réalisé 12 petits cakes soit, 160 calories le cake. (donc, multiplié par 12 pour toute la préparation, ça fait 1920 calories)

Ingrédients pour le Cake salé petits pois jambon super simple (1 grand cake ou 12 petits) :

  • 200 g de farine
  • 3 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 130 ml de lait
  • 70 ml d’huile d’olive
  • 3 tranches de jambon découénné
  • 200 g de petits pois congelés
  • 70 g d’Emmenthal râpé
  • 1 càc de Sel
  • Secret d’arôme MAGGI : quelques gouttes

Instructions pour le Cake salé petits pois jambon

Préchauffer le four à 180°C

Couper les tranches de jambon en dès.

Dans un saladier, mélanger la farine et la levure.

(Au cas où tu te poses la question de « pourquoi, faut-il mélanger la farine avec la levure préalablement » la réponse est que cela permet une meilleure répartition de la farine et donc une homogéneisation de la poudre à lever dans la préparation et donc une pâte qui gonfle harmonieusement!)

Ajouter les oeufs et mélanger.

Verser le lait et l’huile d’olive. Mélanger.

Ajouter le reste des ingrédients : les petits pois congelés, le jambon coupé en carrés, l’Emmenthal rapé, le sel, le poivre et le secret d’arôme MAGGI.

Verser la préparation dans un moule à cake siliconé ou dans les moules à empreinte silicone – en les remplissant au 3/4 parce que la pâte va gonfler en cuisant – Mini Girotondo de Silikomart -click ici – et Mini Eleganza de Silikomart – click ici -.

Enfourner dans le four préchauffé à 180°C pour 30 minutes (à adapter pour un Cake dans un grand moule et rajouter environ 10 à 15 mn de cuisson).

Bon app’ mon petit pois !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Base pour Cupcakes au Companion

Les Cupcakes au Companion… c’est toute une histoire entre eux et moi !

Attends j’t’explique : pendant des années, surchargée par mon job, je n’arrêtais pas de dire que mon fantasme c’était de rester à la maison, faire des Cupcakes et avoir une maisonnée aussi ordonnée que Bree Van De Kampf (me dis pas que tu ne connais pas la série Desperate Housewives ?!). Donc, j’en parlais de manière anecdotique comme d’une situation rêvée : ne pas travailler et faire des gâteaux ! Parce qu’il n’y a pas très longtemps encore, je ne savais pas du tout faire un simple gâteau au yaourt !

Alors, évidemment, ça m’éclate maintenant de savoir faire des cupcakes avec un glaçage SMBC comme la ménagère américaine sait si bien le faire! C’est classe de dire un truc savant hein ?! En fait, pas du tout, le SMBC, c’est ça – click ici pour lire la recette de la Crème au beurre Meringue Suisse – !

Dans quelques jours, c’est Halloween et je voulais faire plaisir – en avance – à mon neveu et à mon fils qui sont à la maison.

Donc, je me suis lancée dans une recette de Cupcakes au Companion et je les ai « customisés » en gentils monstres d’Halloween.

Click ici pour voir la recette en vidéo:

La recette de base des Cupcakes au Companion :

Ingrédients :

  • 100 g de sucre en poudre
  • 90 g de beurre pommade (à température ambiante)
  • 150 g de farine
  • 2 oeufs
  • 30 g de lait
  • 1 demi sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe de vanille liquide ou 1 sachet de sucre vanillé, ou tout autre arôme de votre choix

Instructions :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol du robot, muni du pétrisseur/concasseur, placer le sucre et le beurre mou coupé en morceaux, et programmer 2 min, vit 6.

Ajouter la farine, les œufs, le lait, la levure chimique, la vanille et programmer Vitesse 7, 2 mn.

Disposer des caissettes -click ici – dans un moule à muffins – click ici –, sans trop les enfoncer, et les remplir de pâte aux 3/4 en vous aidant d’une cuillère à glace – click ici –.

Enfourner pour 20/25 min dans le four préchauffé.

Sortir les Cupcakes du moule et les laisser refroidir complétement.

Transformez vous en Bree Van De Kampf et ajoutez le topping de votre choix !

Voilà mon Topping – click ici pour lire la recette du topping – du jour ! – Click ici pour voir la vidéo de la recette de la crème au beurre Meringue Suisse au Companion –

Bon app’ Bree !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Gâteau magique à la vanille au Companion (ou pas), hyper simple

J’ai eu envie du gâteau magique à la vanille au Companion parce que j’avais envie d’un flan mais je n’avais pas envie de faire de pâte brisée sucrée ni de pâte feuilletée et je ne voulais pas que de la texture du flan en bouche; je voulais quand même une pâte et puis aussi un peu de crème, c’est bon une texture fraîche quand il fait chaud. Ouaih, je suis une femme et en tant que telle, souvent, je ne sais pas ce que je veux : j’assume parce que je me donne souvent raison. A la fin!

Et que j’avais la flemme. Oui, oui, j’avais la flemme de me lancer dans une grande « pâtisserie » (bon, ça va, te marre pas derrière ton écran : je te vois ! Je sais bien que ça m’arrive souvent de vouloir faire « vite, bon et beau » !) En même temps, je ne fais pas de la grande pâtisserie hein, je fais juste des desserts dont j’ai envie ou que je pense que mes proches (dédicace à ma famille : j’suis bonne pour apporter le dessert à tous les repas, maintenant et ça me fait plaisir !) aimeront.

Mais, être aussi douée que Mercotte, ce n’est pas pour tout de suite ! (même si j’ai rêvé que je faisais un gâteau avec elle ! Je suis fan de ce bout de femme hyper énergique ! Et qui est nature peinture : la classe faite femme, pas de faux semblant et pas de tralala : elle ne fait pas ce qu’on attend d’elle, mais ce qu’elle attend d’elle-même. Un peu comme moi, quoi !)

Bon, la philosophie matinale étant achevée, je suppose que tu as envie de savoir c’est quoi ce gâteau de « WP a la flemme de pâtisser » : allez, c’est en dessous que ça se passe !

La recette du gâteau magique à la vanille en vidéo -click ici –img_5252

Les ingrédients :

  • 4 oeufs
  • 150 grammes de sucre
  • 115 grammes de farine
  • 125 grammes de beurre
  • 500 ml de lait
  • 1 sachets de sucre vanillé
  • Arôme vanille liquide (2 c à c) ou une gousse vanille

Instructions avec le Companion :

Préchauffer le four à 150 °C.

Séparer les blancs des jaunes. (si comme moi, tu n’aimes pas que le blanc coule sur la coquille de ton œuf qui sort « de là on où sait de la poule… (du Q de la poule pour celles qui auraient un doute sur mon allusion !) », prends un séparateur de blanc -click ici – c’est simple, rapide et… hygiénique !)

Faire fondre le beurre au mico-ondes à petite puissance et laisser tiédir.

Dans le bol du robot muni du batteur, mettre les blanc d’œufs et le sucre vanillé. Mixer en vitesse 6 pendant 5 minutes (sans le bouchon). Réserver.

Dans le robot toujours muni du batteur, mélanger les jaunes œufs et le sucre en vitesse 5 pendant 2 minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine, le beurre, le lait et la vanille liquide (ou les grains de la gousse de vanille comme moi) en vitesse 7 pendant 2 minutes.

Mélanger avec votre spatule les blancs montés en neige avec cette préparation sans chercher à les incorporer totalement. Les blancs doivent y flotter tout en y étant doucement incorporés tout de même :

Beurrer un plat s’il n’est pas siliconé et y verser la pâte.

Je suis fan totale de mon moule tablette – click – en silicone et donc c’est celui que j’utilise le plus souvent :

img_3781
Enfourner à 150°C pendant  50 à 55 minutes (le temps dépend vraiment grandement de chaque four). A la sortie du four, le gâteau tremblotte mais il est doré. Il faut attendre qu’il refroidisse pendant 3 bonnes heures pour qu’il se « fige ».

Laisser refroidir complètement au moins 3 bonnes heures le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudrer de sucre glace pour servir (pas obligatoire, mais ça fait joli).

Instructions sans le Companion:

Préchauffer le four à 150°.

Séparer les blancs des jaunes. (si comme moi, tu n’aimes pas que le blanc coule sur la coquille de ton oeuf qui sort « de là on où sait de la poule… (du Q de la poule pour ceux qui auraient un doute sur mon allusion !) », prends un séparateur de blanc -click ici – c’est simple, rapide et… hygiénique !)

Faire fondre le beurre au micro-ondes et laisser tiédir.

Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire chauffer le lait avec la gousse de vanille grattée. Laisser tiédir.

Dans le bol d’un robot (ou avec un batteur électrique), battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et le lait pendant quelques minutes. Tout en continuant à fouetter, ajouter le beurre fondu puis la farine et enfin le lait (dont on aura retiré la gousse).

Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement en plusieurs fois à la préparation précédente (il doit rester des morceaux, ne pas chercher à obtenir un mélange lisse, c’est justement cette texture granuleuse qui va donner les 3 couches). Verser le mélange dans un moule en silicone et enfourner. Laisser cuire 50 min.

A la sortie du four, le gâteau tremblotte mais il est doré. Il faut attendre qu’il refroidisse pendant 3 bonnes heures pour qu’il se « fige ».

Laisser refroidir complètement le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudrer de sucre glace pour servir (pas indispensable).

Et voilà, la magie a opéré ! Il y a 3 couches, en partant du bas : le biscuit génoise, la crème et le flan !

Bon app’ féérique !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.