Gâteau magique à la vanille au Companion (ou pas), hyper simple

J’ai eu envie du gâteau magique à la vanille au Companion parce que j’avais envie d’un flan mais je n’avais pas envie de faire de pâte brisée sucrée ni de pâte feuilletée et je ne voulais pas que de la texture du flan en bouche; je voulais quand même une pâte et puis aussi un peu de crème, c’est bon une texture fraîche quand il fait chaud. Ouaih, je suis une femme et en tant que telle, souvent, je ne sais pas ce que je veux : j’assume parce que je me donne souvent raison. A la fin!

Et que j’avais la flemme. Oui, oui, j’avais la flemme de me lancer dans une grande « pâtisserie » (bon, ça va, te marre pas derrière ton écran : je te vois ! Je sais bien que ça m’arrive souvent de vouloir faire « vite, bon et beau » !) En même temps, je ne fais pas de la grande pâtisserie hein, je fais juste des desserts dont j’ai envie ou que je pense que mes proches (dédicace à ma famille : j’suis bonne pour apporter le dessert à tous les repas, maintenant et ça me fait plaisir !) aimeront.

Mais, être aussi douée que Mercotte, ce n’est pas pour tout de suite ! (même si j’ai rêvé que je faisais un gâteau avec elle ! Je suis fan de ce bout de femme hyper énergique ! Et qui est nature peinture : la classe faite femme, pas de faux semblant et pas de tralala : elle ne fait pas ce qu’on attend d’elle, mais ce qu’elle attend d’elle-même. Un peu comme moi, quoi !)

Bon, la philosophie matinale étant achevée, je suppose que tu as envie de savoir c’est quoi ce gâteau de « WP a la flemme de pâtisser » : allez, c’est en dessous que ça se passe !

La recette du gâteau magique à la vanille en vidéo -click ici –img_5252

Les ingrédients :

  • 4 oeufs
  • 150 grammes de sucre
  • 115 grammes de farine
  • 125 grammes de beurre
  • 500 ml de lait
  • 1 sachets de sucre vanillé
  • Arôme vanille liquide (2 c à c) ou une gousse vanille

Instructions :

Instructions avec le Companion :

Préchauffer le four à 150 °C.

Séparer les blancs des jaunes. (si comme moi, tu n’aimes pas que le blanc coule sur la coquille de ton œuf qui sort « de là on où sait de la poule… (du Q de la poule pour celles qui auraient un doute sur mon allusion !) », prends un séparateur de blanc à 0,40 € -click ici – c’est simple, rapide et… hygiénique !)

Faire fondre le beurre au mico-ondes à petite puissance et laisser tiédir.

Dans le bol du robot muni du batteur, mettre les blanc d’œufs et le sucre vanillé. Mixer en vitesse 6 pendant 5 minutes (sans le bouchon). Réserver.

Dans le robot toujours muni du batteur, mélanger les jaunes œufs et le sucre en vitesse 5 pendant 2 minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine, le beurre, le lait et la vanille liquide (ou les grains de la gousse de vanille comme moi) en vitesse 7 pendant 2 minutes.

Mélanger avec votre spatule les blancs montés en neige avec cette préparation sans chercher à les incorporer totalement. Les blancs doivent y flotter tout en y étant doucement incorporés tout de même :

Beurrer un plat s’il n’est pas siliconé et y verser la pâte.

Je suis fan totale de mon moule tablette – click – en silicone et donc c’est celui que j’utilise le plus souvent :

img_3781
Enfourner à 150°C pendant  50 à 55 minutes (le temps dépend vraiment grandement de chaque four). A la sortie du four, le gâteau tremblotte mais il est doré. Il faut attendre qu’il refroidisse pendant 3 bonnes heures pour qu’il se « fige ».

Laisser refroidir complètement au moins 3 bonnes heures le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudrer de sucre glace pour servir (pas obligatoire, mais ça fait joli).

Instructions sans le Companion:

Préchauffer le four à 150°.

Séparer les blancs des jaunes. (si comme moi, tu n’aimes pas que le blanc coule sur la coquille de ton oeuf qui sort « de là on où sait de la poule… (du Q de la poule pour ceux qui auraient un doute sur mon allusion !) », prends un séparateur de blanc à 0,40 € -click ici – c’est simple, rapide et… hygiénique !)

Faire fondre le beurre au micro-ondes et laisser tiédir.

Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire chauffer le lait avec la gousse de vanille grattée. Laisser tiédir.

Dans le bol d’un robot (ou avec un batteur électrique), battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et le lait pendant quelques minutes. Tout en continuant à fouetter, ajouter le beurre fondu puis la farine et enfin le lait (dont on aura retiré la gousse).

Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement en plusieurs fois à la préparation précédente (il doit rester des morceaux, ne pas chercher à obtenir un mélange lisse, c’est justement cette texture granuleuse qui va donner les 3 couches). Verser le mélange dans un moule en silicone et enfourner. Laisser cuire 50 min.

A la sortie du four, le gâteau tremblotte mais il est doré. Il faut attendre qu’il refroidisse pendant 3 bonnes heures pour qu’il se « fige ».

Laisser refroidir complètement le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudrer de sucre glace pour servir (pas indispensable).

Et voilà, la magie a opéré ! Il y a 3 couches, en partant du bas : le biscuit génoise, la crème et le flan !

Bon app’ féérique !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Gâteau magique à la framboise (avec ou sans Companion)

Le gâteau magique est tout dédié pour celles et ceux qui ne savent pas si elles/ils ont envie de manger un flan, ou une génoise ou une crême.

En fait, ça m’arrive souvent de ne pas savoir ce que j’ai envie de manger… C’est un art, n’est-ce pas d’être Epicurienne ?!

Il est magique parce qu’il réunit les 3 en une seule part : une couche de génoise, une crème et un flan en une seule bouchée ! Sur cette photo, on y voit la génoise -couche du dessous -, la crème « crémeuse » -couche du milieu – et le flan -partie du dessus – (il y a aussi les framboises, naturellement).

img_3775
Et parce qu’il peut se décliner de biens des manières.

Mon Primeur préféré, vendait un lot de 3 barquettes de framboises pour un prix modique et comme j’adore ce fruit, je les ai mis dans mon panier du jour en me disant que je trouverai bien quoi en faire. Hésitant entre plusieurs recettes, je me suis rappelée que j’avais vraiment beaucoup aimé le gâteau magique vanille que j’avais déjà réalisé et que je pourrai donc tenter de l’agrémenter de ces bonnes petites framboises.

Les ingrédients :

  • 4 oeufs
  • 150 grammes de sucre
  • 115 grammes de farine
  • 125 grammes de beurre
  • 500 ml de lait
  • 1 sachets de sucre vanillé
  • 250 g de framboises
    Vanille liquide (2 c à c) ou une gousse vanille

img_3779

Instructions :

Instructions avec le Companion :

Préchauffer le four à 150 °C.
Dans le bol du robot muni du batteur, mettre les blanc d’œufs et le sucre vanillé. Mixer en vitesse 6 pendant 5 minutes (sans le bouchon). Réserver.
Dans le robot toujours muni du batteur, mélanger les jaunes œufs et le sucre en vitesse 5 pendant 2 minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine, le beurre, le lait et la vanille liquide en vitesse 5 pendant 2 minutes à 100°C. Renouveler jusqu’à ce que le beurre soit fondu.

Mélanger les blancs montés en neige avec cette préparation sans chercher à les incorporer totalement. Les blancs doivent y flotter tout en y étant doucement incorporer tout de même :

img_3780

Y ajouter les framboises.
Beurrer un plat s’il n’est pas siliconé et y verser la pâte.

Je suis fan totale de mon moule tablette en silicone et donc c’est celui que j’utilise le plus souvent :

img_3781
Enfourner à 150°C pendant  50 à 55 minutes (le temps dépend vraiment grandement de chaque four). A la sortie du four, le gâteau tremblote mais il est doré. Il faut attendre qu’il refroidisse pendant 3 bonnes heures pour qu’il se « fige ».Laisser refroidir complètement au moins 3 bonnes heures le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudrer de sucre glace pour servir (pas obligatoire, mais ça fait joli).

 

Instructions sans le Companion:

Préchauffer le four à 150°

Faire fondre le beurre au micro-ondes et laisser tiédir.

Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire chauffer le lait avec la gousse de vanille grattée. Laisser tiédir.

Dans le bol d’un robot (ou avec un batteur électrique), battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et le lait pendant quelques minutes. Tout en continuant à fouetter, ajouter le beurre fondu puis la farine et enfin le lait (dont on aura retiré la gousse).

Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement en plusieurs fois à la préparation précédente (il doit rester des morceaux, ne pas chercher à obtenir un mélange lisse, c’est justement cette texture granuleuse qui va donner les 3 couches). Verser le mélange dans un moule en silicone et enfourner. Laisser cuire 50 min.

A la sortie du four, le gâteau tremblote mais il est doré. Il faut attendre qu’il refroidisse pendant 3 bonnes heures pour qu’il se « fige ».Laisser refroidir complètement le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudrer de sucre glace pour servir (pas indispensable).

 

Et voilà, la magie a opéré !

Bon app’ féérique !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.